Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 avril 2014

Brest métropole : sur les rails.

Ce matin se tenait la séance d'installation des conseillers communautaires de Brest métropole océane : nouvelle étape après les élections municipales rendue encore plus importante depuis les annonces faites par le premier ministre sur la future carte des intercommunalités.

Regroupant les 8 communes au sein d'une même assemblée, la "CUB", ainsi dénommée depuis 1974, voit son aura évoluer. Dernier en date, le statut de métropole voté par les conseils municipaux en février dernier.

L'enjeu de ce mandat se situe à deux niveaux : poursuivre le développement de notre métropole en pointe bretonne et lui assurer sa pérennité comme locomotive au sein d'un pays de Brest encore mieux strcuturé(*) et parallèlement à cela être au plus proche du citoyen conformément aux engagements de campagne que nous avons pu prendre : la proximité pour les espaces verts, la voirie, l'entretien. Le nouveau président, François Cuillandre, ayant bien reçu le message 5/5 en proposant ce matin 3 vice-présidents en charge de la proximité sur des secteurs bien déterminés. C'est en marchant que l'on apprend et nul doute que nous réussirons notre pari.

Le président de notre communauté m'a demandé d'assurer la fonction de 2ème vice-président en charge du pôle métropolitain du Pays de Brest.

Une première  : dans l'histoire de la communauté urbaine c'est la première fois que le second vice-président est issu d'une des 7 communes autres que Brest. Merci pour cette confiance. Les enjeux sont immenses avec ce dossier : les interlocuteurs allant du Conquet en passant par la presqu'île de Crozon ou bien encore Lesneven ou Plabennec. Quant à l'avenir... il s'écrit dès aujourd'hui.

280px-Communauté_urbaine_de_Brest_(logo).svg.jpg

(*) Manuel Valls a, dans son discours de politique générale, placé comme priorité la nouvelle carte des intercommunalités à horizon 2020. Notamment en mettant sur orbite le nouveau projet de "bassin de vie" lequel est, chez nous, le Pays de Brest. 

(*) Élu(e)s au Conseil de communauté : Renaud Sarrabezolles, Isabelle Mazelin, Laurent Péron, Marie-Laure Garnier pour la majorité et Noëlle Berrou Galaud pour l'opposition divers droite.

 

image-c-540-380.jpg

 

15:23 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Toutes mes félicitations Yohann pour ces nouvelles responsabilités à BMO.
Je te souhaite une bonne route.

Cordialement

André

Écrit par : andré le garrec | vendredi, 11 avril 2014

PAS HONTE CUMUL DE MANDATS pour un socialo.......

Écrit par : Martin | dimanche, 30 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.