Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 05 mai 2014

Choisir notre Europe

Dans une indifférence quasi générale les élections européennes arrivent dans 20 jours : le 25 mai de 8h00 à 18h00 vous êtes invités à retrouver les bureaux de vote (les mêmes que pour les municipales) pour élire vos députés européens.

Il paraîtrait que l'Europe est responsable de tous les maux nationaux dont nous serions les victimes : la faute à l'Europe. Hier, en recevant nos amis Anglais du Comité de Jumelage de Bodmin/Le Relecq-Kerhuon j'avais justement un échange très intéressant avec des europhiles britanniques (pas si courant là-bas!) et nous devisions sur les "recettes" des uns et des autres, notamment des plus conservateurs quant à "LA" solution pour éviter des drames économiques. Je ne m'attarderai pas sur la proposition du FN de rétablir un franc "européen" ou bien encore la fermeture économique de nos frontières.

Je souhaite plus m'attarder sur les propositions faites par les socialistes européens sous la houlette de Martin Schulz, parlementaire allemand. Le fin dumping social, la fin de l'austérité agressive, le droit du travail, la condition sociale des travailleurs, les projets d'une jeunesse européenne qui sait vivre avec le projet européen et qui sait ce que cela lui rapporte, une Europe forte face aux géants américains et asiatiques. L'Europe est une chance : pourquoi l'avons nous mise sur pieds dès la seconde guerre mondiale achevée?

Si l'Europe de la "finance" avec l'Euro en 2002 était une nécessité pour une cohérence économique vis à vis de nos partenaires, l'Europe sociale doit à présent prendre le pas sur les enjeux du capital.

Je vous invite à parcourir le site "Choisir notre Europe" qui est excellemment bien réalisé et qui permet d'avoir une vision claire des compétences et surtout des propositions pour l'Europe. Concret, concis et pédagogique. Isabelle Thomas est notre tête de liste de la région Ouest française : la connaissant personnellement je sais pouvoir lui faire confiance pour mener à bien les éléments programmatiques (retrouvez là sur Twitter @Isabel_thomasEU ) qui vous sont proposés.

Le 25 mai venez voter pour sa liste : ne vous abstenez pas car, comme le souligne le slogan, "ne laissez pas les autres décider pour vous" et, surtout, nous, nous proposons plutôt que de faire peur. Nous, nous expliquons plutôt que de cogner sur l'adversaire. Comme à chaque élection, c'est celui ou celle qui a un vrai programme qui l'emporte, le reste ne nous intéresse pas...

1491708_1429584453966159_1746069703132522299_n.png

10:46 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

On aurait aimé voir flotter le drapeau européen, au cours des six dernières années, à Camfrout et au Moulin blanc au milieu des drapeaux Francais, Bretons, et du Relecq Kerhuon (souvent en plusieurs exemplaires chacuns)
Aimer l'Europe, c'est la rendre visible, contrer l'indifférence.

Écrit par : kerhorre | mercredi, 07 mai 2014

Les commentaires sont fermés.