Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 26 août 2014

La rentrée est prête.

La rentrée "politique" ne se fera pas que dans les états majors des partis, elle se fera un peu partout dans toutes les collectivités cette semaine. Nous concernant, elle se déroulera en deux étapes : dès mercredi je réunirai ce que l'on appelle communément l'exécutif municipal (adjoints et conseillers délégués) pour mettre en perspective les travaux de cet été, chacun dans sa délégation.

Dans un second temps, c'est l'ensemble de la majorité municipale qui prendra le chemin de l'Hôtel de Ville le 1er septembre pour valider les axes à travailler dans la période qui s'ouvre : la préparation du budget primitif 2015. Plus tard, à l'automne, il sera temps d'arbitrer à l'occasion d'un séminaire municipal. Ces moments sont des moments importants pour la vie locale car, comme je l'avais rédigé il y a quelques semaines, les élus sont partis "en vacances" en ne perdant jamais de vue que la rentrée serait placée sous deux angles. 

Le 1er étant celui de l'application de nos propositions. Le second étant l'attente, fébrile, de la future loi de finances 2015 avec nos dotations versées par l'État. Chacun a donc pu travailler ses dossiers et les copies vont être relevées ! Me concernant, et avec quelques élus, nous sommes restés actifs tout au long de l'été pour suivre tout cela au millimètre. 

Le prochain conseil municipal se déroulant le 25 septembre les commissions vont être, à présent, sur pieds pour préparer son ordre du jour et faire vivre les débats.

Et puisque je sais que l'on attend toujours une opinion par rapport à une actualité brûlante, la désormais célèbre phrase de Jean-Pierre Chevènement me convient fort bien. Une autorité ne se discute pas, elle s'affirme.

1011035_10201296273307230_992504935_n.jpg

14:23 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.