Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 janvier 2015

Le Relecq-Kerhuon est Charlie

image.jpg

Rassemblement à Brest, dimanche 11 janvier, à 15h00 Place de la Liberté.

Commentaires

"c'est dur d'être aimé par des cons" (Mahomet)

Écrit par : Gouletquer | jeudi, 08 janvier 2015

Je soutiens bien évidemment les hommages à la tragédie mais j'ai toujours du mal avec ce côté # spectacle # , du qui en fera le plus.

Dans ces situations, il faut prendre du recul.
En tant que citoyen, 2 choses et rien d'autre :
1 . Vous les politiques, vous faites quoi pour sauver notre société. On peut être tué par balle n'importe ou. 30 ans de laxisme.
2 . Il y a le #jesuischarlie , et dans la vie de tout les jours, dans les conversations, il y a le #marinelepen. 30 ans d'angélisme, une catastrophe nationale, et le pen toujours mises au banc.

J'espère que le pen ne sera jamais élue, mais c'est mal parti. Vous, politiciens ne comprennez rien à la vie de tous les jours, à ce que les gens veulent.

Le résultat sera ce qu'il sera, et on aura tous perdu.

Donc, au delà de ce jesuischarlie, que va t'il être fait ?

Ps : on dira ce qu'on voudra, mais zemmour à peut être vu juste.

Écrit par : jean | vendredi, 09 janvier 2015

bonjour

J'étais dubitatif quand à l'intérêt de ces manifestations.
- je pense que niveau terrorisme, ça ne changera rien. Les barbares pensent différemment. Ils tuent tous ce qui est juif, police, mécréant et ces manifestations ne changeront rien. Malheureusement, d'après ce que les spécialistes décrivent, on ne peut rien contre leur façon de penser.

Cependant, cet événement est devenu ce jour un événement mondial, avec une portée incroyable. Alors, oui, finalement c'était à faire. La France a unie le monde, même Israël et la Palestine. Le monde ne sera certainement pas le même demain matin que mercredi matin.

J'espère désormais que la France va prendre les mesures qui s'imposent, sur le traffic de drogue, les contrôles aux frontières, la gestion des prisons, et surtout l'éducation nationale et tout le reste

Écrit par : Jean | dimanche, 11 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.