Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 mars 2015

#EllePrésidente

C'est avec beaucoup de fierté que j'a pu annoncer la victoire de Nathalie Sarrabezolles sur le canton de Guipavas - Le Relecq-Kerhuon - Plougastel hier soir à l'Astrolabe. En effet, jusqu'à la dernière minute rien n'était acté même si le score du binôme Sarrabezolles-Péron sur notre ville laissait entrevoir une issue positive : avec 58,85% le ticket caracole en tête de manière constante sur 10 des 11 bureaux que compte la ville. Il se permettra même un 67% sur l'un des bureaux. Si Guipavas nous fait défaut, la victoire n'en est que plus belle avec le basculement, à 48 voix, de Plougastel-Daoulas citadelle réputée imprenable face au Maire actuel.

J'analyse là le travail de terrain des candidats et la volonté de poursuivre le travail de Pierre Maille à la tête du département. Car entendons nous bien : au delà d'un binôme élu c'est la future présidente du département qui a été élue ce dimanche. Nathalie Sarrabezolles va, en effet, devenir la seule et unique femme présidente d'un département en France... et cette dernière est issue du Relecq-Kerhuon.

Chacun sait ici que je n'ai pas ménagé, avec mon équipe, mes efforts pour convaincre les électeurs. La victoire est d'autant plus belle qu'elle va à rebours de la tendance nationale avec une vague bleue UMP spectaculaire. Je souhaite bon courage à Nathalie qui sera élue présidente jeudi 2 avril à 10h00, à l'Hôtel départemental à Quimper. Vous retrouverez ci-dessous quelques photos de ce moment fort, y compris le comportement dont vous êtes les seuls juges eu égard au comportement de Madame Guérin à Guipavas à la proclamation des résultats. Certaines ont gaussé le "#MoiPrésidente" pendant toute la campagne, je l'ai tronqué par le "#EllePrésidente" : force est de constater que cela a fonctionné.

Tout comme Ouest France qui m'interroge : "Nathalie Sarrabezolles profite pleinememt de la dynamique locale de la municipalité au Relecq-Kerhuon". Avec près de 59% je pense que les journalistes ne sont pas complètement dans l'erreur.

 

Résultats Le Relecq-Kerhuon ICI

Résultats sur le canton ICI

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.09.08.png

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.09.30.png

Nathalie Sarrabezolles avec moi à l'Hôtel de Ville en attendant les résultats locaux. Rien n'est vraiment précis... Elle finira à presque 59%.

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.10.33.png

A la Mairie de Brest pour la proclamation des résultats de la métropole avec François Cuillandre. L'on sait que le département reste à gauche et qu'elle va devenir la première femme présidente.

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.09.52.png

Après Tébéo, après France 3, après les militants, après le PS, direction le Penn Ar Bed à Plougastel Daoulas : la gauche vire en tête sur le presqu'île...

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.10.45.png

Cas concret des soutiens de Mme Guérin : défaite amère, mais elle est habituée des dérapages incontrôlés depuis 2008! Les propos de Mme Guérin  ont beaucoup choqué à Guipavas, à l'Alizé, où bizarrement, elle s'en prend au Maire du Relecq-Kerhuon alors que je ne suis pas candidat. Son échec est patent et personnel, rien d'autre à écrire si ce n'est que son binôme, Monsieur André, vit là un échec cuisant sur Plougastel.

08:50 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bravo bravo à cette belle dynamique !
Bises à tous

Écrit par : Le Lez Myriam | lundi, 30 mars 2015

Mme le Pache est la soeur de Mme Malgorn??? La ressemblance est frappante!
Et si elle est aussi fêlée que celle de Brest ça doit pas aider!
Vive le téléphérique (de Rio)

Écrit par : Cécile Pariat | lundi, 30 mars 2015

par curiosité, j'ai été regardé le fil des tweets... C'est ahurissant de constater que des politiques de droite et de gauche soient si... puérils, limite ados. Les échanges cour d'école, si ça amuse les politiques, ça n'amuse pas grand monde.

Écrit par : Bertrand | lundi, 30 mars 2015

Les commentaires sont fermés.