Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 08 avril 2015

Servitude Littorale : le Préfet a tranché.

Ce n'est pas sans un certain plaisir que je viens vers vous, aujourd'hui, vous annoncer que le Préfet du Finistère a, dans un arrêté du 26 mars, validé le nouveau tracé de la servitude piétonne le long du littoral dans le secteur de notre ville nommé "Baradozic".

C'est un soulagement que de lire cet arrêté préfectoral qui vient, dès lors, couronner de succès les démarches engagées par la municipalité depuis le vote du 4 novembre 2009. En posant cette date sur mon ordinateur je prends conscience que bon nombre d'entre vous ont pensé, légitimement, que ce dossier était miné de telle manière que rien n'en sortirait. Nombreux sont ceux qui ont même pu me dire, sans esprit malveillant, que je ne serai plus Maire et que ce dossier serait encore sur le bureau... Force est de constater que la ténacité paye et l'intérêt général également.

Je salue les services de l'Etat qui ont été présents et qui ont pu apporter toutes les réponses nécessaires. Je salue bien entendu Monsieur le Préfet du Finistère ainsi que Monsieur le Sous-préfet de Brest sans qui ce dossier serait resté lettre morte. Et que n'avons nous pas entendu! Y compris à l'occasion des élections municipales (comme par hasard) où le Maire jouait avec le PLU (Plan Local d'Urbanisme) comme l'on joue au Monopoly. Dernièrement encore à l'occasion de la séance du Conseil Municipal de février les élus UMP de l'opposition ont voté contre cet ultime tracé prétextant, je cite "la servitude passe sous les fenêtres d'une des riveraines" (sic). Où comment l'intérêt général brille par excellence.

Mais là n'est pas l'essentiel. A présent, la presse va diffuser l'arrêté préfectoral, je vais l'afficher en Mairie et je vais donc pouvoir l'exécuter localement. Je sais fort bien qu'il sera attaqué mais par chance pour les amoureux de la nature, du littoral et des promenades sur les chemins du douanier, un arrêté attaqué n'est pas suspensif. Ce qui signifie que l'objectif est de pouvoir rétablir la servitude avant l'été. Il me reste près de 3 mois.

 

L'arrêté du Préfet disponible ICI

Capture d’écran 2015-04-07 à 16.33.58.png

08:14 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Voilà une bonne nouvelle.
La persévérance paye.

Écrit par : Renavot | mercredi, 08 avril 2015

des nouvelles comme celles là on ne peut qu'aimer... encore merci Yohann à toi et à ton équipe pour votre pugnacité qui a fini par payer... 5 ans et 1/2 que cette affaire avait commencé... et le résultat est plus que satisfaisant.. :) d'un coté comme de l'autre, nous sommes tous ravis 'es' de cette épilogue.... alors à bientot pour la crémaillère.... on dira çà... suis vraiment plus que ravie... ;)

Écrit par : DED | mercredi, 08 avril 2015

Effectivement cet arrêté préfectoral, aboutissement d'un très long et laborieux travail fait de très nombreux heureux. Et Il montre que quand on veut vraiment on peut encore : la loi n'a pas changé , simplement le Maire et l'Etat ont eu la volonté de l'appliquer. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à ce magnifique succès et vivement que le petit Paradis du Relecq Kerhuon soit rendu à l'usage public pour le plaisir de tous !!!
Une ancienne et future baigneuse de Baradozic

Excellente idée la crémaillère ........en maillot ?

Écrit par : sophie Rollin Cabillic | mercredi, 08 avril 2015

Peut-être faudra-t-il encore attendre,mais je tiens à saluer la détermination et l'efficacité de la municipalité dans cette affaire.
Merci aussi à Sophie Rollin Cabillic, qui n'a jamais permis au maire de négliger un instant l'intérêt du quartier.
Ne jetons pas cependant l'opprobre sur des riverains qui ont cru devoir défendre leurs intérêts;nous sommes tous des riverains de quelque chose (je pense à la venelle de Feunteun Aon, envahie le dimanche par les sportifs du WE).
Le problème du stationnement dans la venelle se reproduira rue de la Rade dès que l'accès à la mer sera rétabli.

Écrit par : CHAPEL J-y | mercredi, 08 avril 2015

Les commentaires sont fermés.