Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 juillet 2015

L'audace de s'installer.

Paraîtrait que le commerce va mal... Paraîtrait que les français consomment moyennement. Paraîtrait même que rien ne fonctionne sur Brest et sa métropole! Sinistrose assurée et confiance en l'avenir sacrément écornée.

Ce jour, quant à moi, je suis très heureux d'avoir assisté à la "naissance" d'un 6ème commerce en moins d'un an sur la ville. Un fleuriste supplémentaire, un pressing tout neuf, un restaurant original sur le Moulin Blanc, un Kebab de centre ville, une supérette de proximité et un chausseur aujourd'hui en attendant l'ouverture du restaurant Izee très prochainement.

Toutes et tous ont choisi Le Relecq-Kerhuon. Pas par défaut mais par souhait, par réelle envie eu égard aux attentes, à la zone de chalandise, à une population qui a progressé et qui s'est considérablement rajeunie. Un peu à contre courant de ce qu'il y a autour de nous, je vous l'accorde. Bienvenue à eux!

Bienvenue aujourd'hui aux frère et soeur Rolland qui ouvrent un second magasin (le 1er est en Normandie et fonctionne très bien) de chaussures sur notre ville. Soyons honnêtes pour les plus "anciens" de notre ville... à quand le dernier magasin de ce type sur la commune? Guyot Sports sur le Boulevard Gambetta? "Chez Briand" si l'on remonte encore plus loin? Bref, au moins 20 ans. Et pourquoi cela ne fonctionnerait pas chez nous? Pourquoi une population de près de 12 000 habitants ne consommerait pas sur ses propres terres? Le challenge est à la hauteur et l'audace de mise pour ce beau pari avec un sympa magasin jaune et noir.

Pour un élu c'est toujours plaisant de constater l'arrivée de commerces, plus compliqué d'être spectateur d'un départ... Alors pour ce jour c'est "Rue Piétonne" qui fait ses premiers pas au Relecq-Kerhuon avant de, véritablement, prendre son envol fin août avant la rentrée des classes. La pub Renault des années 2000 "ça ne marchera jamais" pourrait se décliner auprès de nos banquiers frileux qui font chaque année de plus en plus de bénéfices mais qui prêtent de moins en moins à ceux qui y croient. Dommage. le 50/50 passe par là. 

Capture d’écran 2015-07-25 à 11.47.52.png

Capture d’écran 2015-07-25 à 11.48.04.png

11:52 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

dimanche, 12 juillet 2015

Des étoiles et de la magie

Une fois le final du feu d'artifice acté j'ai, simplement, posté sur Facebook le commentaire suivant "Vos avis?!" . Qu'ils soient bons, mauvais, neutres, l'on apprend toujours de ce que les gens ressentent et expriment. La parole, comme d'habitude, y était donc libre. Pseudo ou pas. 49 commentaires ont été postés. Je vous invite à les lire sur ma page même si vous n'avez pas de compte Facebook. C'était une première, un pari un peu osé que de déplacer le sacrosaint feu d'artifice tiré de l'eau, sur un autre endroit. De ce que j'ai pu entendre ou lire, le pari semble relevé.

Des améliorations à apporter : le bal n'était pas tout a fait... un bal mais une bonne soirée avec de la musique qui a permis à plusieurs centaines de personnes de se mouvoir mais qui n'a pas non plus plu à toutes et à tous. Probablement une partie de l'auditoire s'attendant à un bal traditionnel. A revoir donc. Même si les 15-45 ans ont manifestement apprécié le moment!

Que dire sinon? Que l'été débute bien sur notre ville et que vos encouragements tout au long de la soirée nous permettent de continuer toujours dans la même direction, celle du dynamisme. Je remercie Stéphane Rousseau qui m'a autorisé à publier ses photos et qui vous permettra pour celles et ceux qui n'ont pu venir, d'apprécier la qualité du spectacle lequel a été suivi par au moins 2000 personnes selon les organismes de sécurité.

J'en profite pour remercier chaleureusement les services municipaux : les services techniques et le service culturel, Julien, Mathilde, Serge, Cédric, Ludovic, Michel... pour le temps et l'énergie déployés pour le plaisir des habitants avec un feu qui devient probablement le plus beau de ces 20 dernières années depuis l'inauguration du Pont de l'Ironise. Parole de spécialiste!

Bel été à tous les lecteurs.

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.39.19.png

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.39.30.png

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.38.54.png

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.39.04.png

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.39.46.png

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.40.56.png

Plusieurs centaines de personnes sont restées danser sur Daft Punk, David Guetta...

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.41.19.png

Capture d’écran 2015-07-12 à 11.42.31.png

Ma page YouTube ICI

 

12:21 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

jeudi, 09 juillet 2015

Changement climatique : la Bretagne en 2053

Météo France Bretagne tenait un colloque cette semaine à Océanopolis. Les invités étaient pêle mêle, des entreprises, des associations, des professionnels de la mer, de l'agriculture, des décideurs. En tant que 2ème vice-président de Brest métropole je me suis rendu à cette heureuse invitation et initiative qui devrait en appeler d'autres...

Michel Aïdonidis, directeur de Météo France Brest et Franck Baraer, ingénieur prévisionniste ont successivement pris la parole pour, 2 heures durant, expliquer les incidences sur notre territoire si le changement climatique s'accélère. En effet, dans "un peu de prospective" les animateurs se sont projetés en 2053. Que serait la Bretagne à cette période. Le moins que l'on puisse dire c'est que cela paraît inquiétant sans que je ne me sois glissé dans une salle obscure pour visionner le dernier blockbuster américain sur la catastrophe planétaire. Non. Là j'étais à Brest, à Océanopolis, en 2015 et je vois défiler les images et traductions mathématiques des changements qui s'opèrent. Clairement il y a deux options : une mauvaise et une catastrophique. La mauvaise est l'augmentation de la température de 2°c et l'autre de 5°c. Un beau programme. Nous n'en sommes plus à savoir si le changement climatique va avoir lieu ou non : il se déroule actuellement; mais bien de savoir à quel degré (sans jeu de mot) il va se manifester sachant qu'il y a 95% de certitude pour que ce changement soit la cause de l'Homme.

Une observation a été faite, depuis 1860, sur la présence de l'Homme sur Terre ou de son absence... Le constat est effarant dans le sens où rien de ce que nous vivons n'arriverait actuellement. La France se présente comme un élève faisant des efforts, sa courbe sur le rejet de CO2 est stable voire en baisse. Globalement l'Europe se situe dans cette mouvance. C'est sans compter sans les USA et la Chine qui font exploser leurs propres manières de vivre et qui mettent en péril la viabilité de notre planète.

Sur les études qui sont faites pour notre région il se peut, d'ici 40 ans, que le littoral nord finistérien deviennent celui de l'actuel sud Bretagne. Si vous visionnez une carte, dans le sens sud-est vers nord-ouest, l'augmentation gagne du terrain et les températures moyennes d'un été classique pour Brest seront d'environ 23 à 25°c avec de sérieuses et longues phases de canicules. Le constat est alarmant. La conférence de Paris en décembre est cruciale ( visitez le site COP 21) et la président de la République l'a bien compris. La conclusion de cette formidable et instructive séquence a été la suivante : de plus en plus, les citoyens prennent garde à leur environnement. De plus en plus ils manifestent de l'intérêt. Mais comment agir concrètement? Rapidement? Comment participer au principe fondamental qui consiste à enrayer cette augmentation inexorable des températures? L'attente envers les pouvoirs publics est immense. Des solutions existent. Clairement identifiées. Pour ma part, et avec l'accord de Météo France, je souhaite décliner ces rencontres sur le territoire. Dès septembre nous organiserons cette réunion, publique, à l'Astrolabe.

Je ne me suis pas endormi "écologiste" je le suis déjà un peu finalement et je dois poursuivre ma mutation. Non, je me suis surtout endormi moins con mais beaucoup plus conscient...

Nous sommes tous menacés.

Capture d’écran 2015-07-09 à 15.59.12.png

16:04 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

vendredi, 03 juillet 2015

Feu d'artifice : nouveauté 2015

Autant se le dire plutôt que de chercher l'information, cette année la ville tente une nouveauté pour le feu d'artifice du 14 juillet (qui sera tiré le 11 à 23h00). D'abord pourquoi le 11 plutôt que le 14? Car tout bonnement le 11 tombe un samedi soir et que nous pensons toucher un maximum de familles ce jour là. Peut-être basique comme raisonnement mais c'est le nôtre... Notre façon à nous d'honorer tout de même notre fête nationale.

Ensuite, et cela mérite un petit article sur mon blog, nous changeons de lieu. D'habitude situé le long des rives de l'Elorn, nous le déplaçons au complexe de Kerzincuff. Pourquoi ce lieu? Car nous jumelons le bal qui se tiendra jusqu'à 1h30 sur l'Esplanade de la Médiathèque dans une ambiance place de village, avec ce feu qui sera tiré du stabilisé pour, ainsi, favoriser une meilleure vue (comme au cinéma sur écran large!) que les années précédentes. En effet, que ce soit de La Cale ou d'une barge, le feu, aussi beau soit-il, nous apparaît toujours lointain et donc manquant d'ampleur. Cette année les spectateurs seront invités à se positionner sur le terrain de foot et tout autour de l'espace qui sera sécurisé. Le dénivelé entre le stabilisé et la piste d'athlétisme permettra d'offrir, théoriquement, un feu de meilleure facture pour les habitants. Plus impressionnant en quelque sorte car nous serons véritablement "sous" les éclats de lumière.

Nous essayons cela et vous pourrez toujours, et avec intérêt, nous donner votre opinion! A cela s'ajoutera la musique qui accompagnera le feu. C'est la seconde fois que nous optons pour cette version. Le site le permet magnifiquement sans avoir à courir des mètres et des mètres de câbles. Et enfin, je fais amende honorable dès aujourd'hui... La société de pyrotechnie a proposé au service animation de jeter un oeil sur la play list musicale. Service qui s'est empressé de me transmettre cette lourde tâche... Bref, si vous avez en horreur la musique qui sera diffusée samedi 11 juillet vous pourrez taper sur le Maire qui ne fuira nullement ses responsabilités comme chacun le sait!

Ceci étant Isabelle Mazelin, moi même et toute l'équipe municipale espérons tous que vous passerez une superbe soirée pour lancer la saison estivale du Relecq-Kerhuon. Feu estimé à 20 mn de durée.

Capture d’écran 2015-07-03 à 13.53.48.png

Une vue d'ensemble du complexe. Le feu sera tiré en haut à droite. De part et d'autre les spectateurs pourront profiter pleinement du son et lumière.

14:11 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Imprimer |  Facebook | | | |