Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 02 octobre 2015

Complexe sportif : projet et financement acceptés.

L'un des investissements les plus importants du mandat a connu une étape essentielle hier soir à l'occasion du conseil municipal de rentrée là où se succédaient 13 délibérations. En effet, il était proposé aux élus de valider le projet et le plan de financement. Alain Kerdevez, adjoint aux sports, a pu revenir largement sur ce qui a conduit la municipalité à investir : la fusion des clubs de football, des infrastructures vieillissantes construites à la mi du 20ème siècle, pas adaptées aux besoins des clubs. Si l'on rajoute l'augmentation des licenciés, le développement d'une activité, le rugby, et l'achèvement du pôle culturel et sportif de la Médiathèque-Astrolabe.

Vaste projet de 3 800 000€, il va s'étaler sur 2 ans avec la réalisation complète du site (football, basket et rugby). J'ai noté avec intérêt la remarque de l'opposition considérant que le projet "allait dans le bon sens" mais au prétexte que ce dernier a évolué depuis février 2015 et que la somme budgétaire entre ces deux périodes a également évolué (différence entre les chiffres du programmiste et ceux de l'architecte) cette dernière n'a pas voté la délibération. Et pourtant délibération majeure lorsque l'on sait qu'elle prévoyait également les aides publiques et privées : pour résumer comment autoriser le Maire ou son représentant à aller chercher des euros (lorsqu'il y en a) pour baisser la facture globale. Avec une nouveauté et pour la ville et pour le territoire, je me dirige vers une politique de mécénat.

Des mécènes qui ont déjà été contactés et qui, dans un premier temps, répondent plutôt favorablement au projet de la ville. Je ne m'engage pas à ce stade sur les chiffres, ce serait bien trop risqué, mais les engagements de quelques uns me laissent entrevoir une bonne nouvelle pour la ville et pour ses contribuables.

Malgré cela, rien n'y a fait. Seule la majorité a voté favorablement pour la délibération proposée. Cependant pas d'inquiétude : premier coup de pioche théorique en janvier 2016.

Capture d’écran 2015-10-02 à 10.49.07.png

Les 2 terrains ci-dessus ainsi que le terrain principal Joseph Abgrall vont connaître une mutation de taille.

10:51 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bientôt l'arkea park ? Ou la scamor stadium. En tout ça bonne idée pour le mécénat ce sera toujours ça d'impôts en moins.

Vive l'économie libérale.

Écrit par : jean | vendredi, 02 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.