Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 février 2016

Communication 2.0

La rédaction Ouest France s'est fendue d'un billet ce jour dans son édition concernant mon appétence pour l'utilisation des médias ou réseaux sociaux. Je n'ai pas à juger de la pertinence ou non d'un tel écrit. Juste rappeler certains détails, de poids, sur mon "organisation" autour de Facebook, Twitter ou bien encore Instragram.

Il y a un principe de base auquel je ne déroge pas : je n'invite jamais des personnes à me suivre ou à devenir "amis" de ma propre page. Ceux qui décident de me suivre le font par choix, par envie. Je considère cela comme une politique de l'offre envers celles et ceux qui souhaitent savoir.

Parfois des débats s'installent sans que j'en sois véritablement maître. Tant mieux. Les pour, les contre. Cela participe à la vie locale sans que nous tombions dans la vénération : fréquemment mes détracteurs prennent aussi le clavier pour s'exprimer et c'est tant mieux.

Je n'ai aucune prétention. Je ne suis ni journaliste, ni grand reporter ni encore moins propriétaire de mes "amis" ou "followers". J'estime juste, modestement, que ces publications peuvent avoir un (petit) intérêt pour le plus grand nombre. Il y aura ceux qui détestent cela, je les respecte. Il y aura ceux qui encouragent; tant mieux. Chacun est libre de dire, de venir, de suivre, de partir...

Capture d’écran 2016-02-12 à 10.10.05.png

11:09 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.