Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 05 décembre 2016

Je choisis Manuel Valls

En renonçant à être candidat à l’élection présidentielle, François Hollande nous met face à nos devoirs.
Il fait preuve de courage et de responsabilité, pour donner à la gauche sa chance de reconquérir le coeur de nos concitoyens. A l'occasion du rassemblement de La Belle Alliance Populaire chaque congressiste a pu mesurer le respect que nous lui devons.

Il n’est pas le seul à devoir faire preuve de courage désormais.

Je n'ai pas partagé toutes les orientations du quinquennat et j'ai eu l'occasion, notamment avec la section socialiste à laquelle j'adhère, de le dire.

Pour ma part, je refuse que le projet de la gauche en 2017 se fonde sur le rejet de l’action de la gauche depuis 2012 tant il serait facile de passer par pertes et profites l'action des deux gouvernements. Il y aura eu la garantie jeune, le mariage pour tous, nous serons sous la barre des 3% de déficits, nouveaux actes de décentralisation, la retraite à 60 ans, la COP 21, création d'une banque publique d'investissement, la création de 60 000 postes dans l'Education Nationale, la réforme du temps de travail scolaire...

Je refuse que le programme du candidat de la droite et du centre puisse être mis en oeuvre avec une casse sociale en rien comparable avec ce que nous avons connu des gouvernements de droite successifs.

Mon souhait est simple et constant eu égard à mes prises de positions antérieures : le candidat qui sera victorieux des primaires de janvier devra s’adresser à ce qu’il y a de meilleur en chacun de nous, cette part d’humanisme, de bienveillance, d’ouverture qui sont cette France que nous aimons.
Il devra avoir l’autorité pour rassembler et protéger les Français.
Il devra montrer que la solidarité est bien le coeur de l’identité de la gauche.

C’est pourquoi je soutiens Manuel Valls à l'occasion des primaires de gauche pour l’élection présidentielle car il est celui des socialistes qui peut le mieux rencontrer les attentes des Français, réaffirmer la nécessité absolue de solidarité et de protections, permettre à la gauche de gouvernement d'aborder cette échéance avec confiance et  ouvrir un nouveau chemin pour les valeurs de justice, d’égalité, de progrès.

Récemment je lisais avec intérêt un article du Télégramme comme quoi, une fois la primaire passée, la leader de la droite et du centre de Brest, exigeait que son communiqué de soutien à leur champion soit édité alors qu'elle avait gardé le silence jusqu'à présent. Pour moi les choses sont claires, pas besoin d'attendre le 29 Janvier au soir pour faire un choix.

Les 22 et 29 Janvier venez voter à la primaire de la gauche. Et apportez la dynamique nécessaire à Manuel Valls.

A très bientôt 

 

retrouvez nous sur Twitter @FinistereValls

facebook : Le Finistère avec Valls

Capture d’écran 2016-12-05 à 18.37.22.png

18:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.