Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 février 2017

Comprendre notre budget : deuxième opus

L'année dernière nous avions décidé de nous lancer dans quelque chose de pas très accrocheur mais essentiel cependant : expliquer le budget municipal à la population. Qui plus est nous avions lancé le titre volontairement provocateur de "Les finances pour les nuls" pour reprendre les séries de livres qui existent sur moult sujets. Plus d'une centaine d'habitants étaient venus à notre rencontre : beau succès donc!

Cette année Laurent Péron, Adjoint au Maire en charge des Finances, Magali Salaun-Scouarnec, directrice du pôle finances-ressources humaines de la ville et moi même, récidivons la semaine prochaine, le 9 Février à 20h00 à l'Astrolabe. J'espère que vous serez, de nouveau, nombreux.

Expliquer des chiffres n'est jamais agréable. Nous tenterons donc une nouvelle fois de rendre l'exercice ludique et agréable, mais surtout pédagogique avec une préparation en détail afin de bien parler à la population de comment est dépensé l'argent public mais également comment nous percevons des recettes aussi! L'idée est d'avoir aussi une interaction avec la salle comme l'année dernière. L'explication d'une feuille d'impôts locaux (j'ai réalisé l'exercice ici-même sur les fameux taux des uns et des autres), la face cachée d'un budget restauration scolaire, d'un budget entretien du patrimoine etc... Tout ceci afin de rendre plus transparent les comptes publics (terme à la mode ces derniers jours...)

A ce titre, la ville vote son budget primitif ce soir à 18h30 en Mairie : vous y êtes cordialement invités.

En attendant bloquez votre jeudi 9 Février et rendez-vous salle dDumont D'Urville pour comprendre votre budget municipal.

Capture d’écran 2017-02-02 à 11.14.58.png

11:31 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.