Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 février 2017

Plan de circulation : tout sur la table.

Les réunions de secteurs que nous organisons depuis 2014 ont toutes un point commun : les habitants qui se déplacent ont tous comme remarque la circulation. La vitesse, le stationnement, la fréquentation...

A bien y regarder de plus près ce n'est pas une particularité propre à notre cité mais sa densité et son aspect essentiellement ville depuis les années 60-70 décuple cette sensation. En effet, en 10 ans et selon les chiffres communiqués par le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA) la progression est de 0,54% ce qui, sur une base de plus de 30 millions de voitures, est énorme. Et si la situation tant à se stabiliser il n'en demeure pas moins que le règne de la voiture n'est pas prêt d'être terminé...

Cependant, localement les élus ont décidé voilà 3 semaines de se lancer dans un vaste travail qui touchera les 4 coins de la ville. A ce stade le projet est à un niveau embryonnaire  et ça phosphore dans les têtes et les bureaux mais Marie-Christine Mahmutovic, Johan Richard et Tom Héliès vont mettre sur pied une procédure, une méthodologie qui va nous permettre de passer au peigne fin l'ensemble de la commune en y associant, bien évidemment, les habitants que vous êtes : vous connaissez votre quartier, vous y voyez des choses, peut-être avez-vous des idées et dans un premier temps il s'agira de ne pas (surtout pas!) se brider pour éviter l'aspect technique qui tombe comme un couperet avec le traditionnel "c'est pas possible parce que". L'idée est bien d'avoir une écoute la plus large et la plus constructive possible. L'objectif, in fine, étant de proposer sous 1 an environ un nouveau plan de circulation dans sa globalité.

Sens unique? Limitation de vitesse? Chicane? Stop? Priorités à droite? Zones piétonnes? Place du vélo? Tout devrait être passé en revue afin de ne rien oublier et, le cas échéant, proposer un changement visant à mieux circuler, à sécuriser et, si possible, redonner de l'air à nos artères et tenter de casser le "tout voiture". J'ai bien conscience que les coussins berlinois ne sont pas la panacée, mais pour répondre aux incivilités routières nous sommes bien démunis au quotidien.

Par voix de presse, par le site internet de la ville, par le LRKi vous serez invités le moment venu à vous exprimer si vous le souhaitez. Le groupe fonctionnera avec les experts techniques en la matière : la métropole, Bibus, auto école, associations reconnues pour oeuvrer pour la sécurité routière. Et comme ce projet est un pan bien formel de notre Agenda 21, les associations locales seront également entendues. En clair, pour être prêt à griffonner pour le mois de juin, vous pouvez déjà mettre votre cerveau en mode réflexion de ce que vous considéreriez comme pertinent et cohérent. Bien entendu, la conclusion de tout cela le moment venu ne sera pas de dire oui à tout et à tout le monde, mais bel et bien de proposer des changements visant à mieux vivre (encore) notre ville.

Très vite, courant mai, la presse et nos canaux de communication habituels vous permettront d'être totalement informés de la procédure.

Capture d’écran 2017-02-26 à 12.36.08.png

12:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est la bonne méthode !
Jeanne

Écrit par : Jeanne Diverrez | dimanche, 26 février 2017

Étant en retraite depuis quelques années,je voit peut-être les choses différemment que lorsque que l'on est en activité,je le sait que nous vivons dans un monde a 100 a l'heure,tout les automobilistes sont hyperpresser et malgres tout les moyens déployés par les municipalités ,Et les contrôles de police ,car personnellement je les vois beaucoup circuler de chez moi,les vitesses ne sont pas beaucoup respectée,comme je l'ai eu signalé cette portion de route près de l'école saint Jean de la croix est un boulevard surtout entre l'école et les nouveaux ron d points
Faudrait t'il,encore reagencer cette espace,surtout cette portion.
Je le sait que vous faites énormément pour le relecq kerhuon etque votre enveloppe budgétaire ne vous permet pas de tout réalisé,mais nous vous faisons confiance.
Cordialement,monsieur le maire

Écrit par : Saliou | dimanche, 26 février 2017

Une méthode efficace et pas chère pour casser la vitesse : priorité à droite partout.

Les études montrent que c'est hyper efficace. (Sauf les premières semaines... après les gens s'habituent. Comme pour les voies du tram)


Sinon un message à l'attention des gens qui lisent ces messages : j'en ai assez des voitures qui me collent lorsque je traverse la voie ferrée. Si pour une raison où une autre je tombe en panne, ou que je laisse passer un piéton juste après les rails, la voiture qui me colle sera à l'arrêt SUR les rails. Si un train passe. ..)

C'est le cas 9 fois sur 10. Et à chaque fois je comprends pas...

Écrit par : Jean durant | dimanche, 26 février 2017

Ben oui, mais ne faudrait-il pas aussi mettre certains chauffeurs de bibus au pas car régulièrement, là où nous automobilistes sommes à 30 eux sont à 50 compris sur les murs de l'Atlantique, pardon les coussins berlinois...faudrait peut-être aussi que certains élus respectent les limitations de vitesse !!
On ne demande que mieux d'utiliser le vélo mais d'une part, il faut avoir de l'argent pour prendre un vélo électrique, et d'autre part il faut prendre en considération que Kerhuon est mal desservi par Bibus !!

Écrit par : plunian | dimanche, 26 février 2017

c'est quoi cette histoire de téléphone de Bayrou ???

Écrit par : grauw | vendredi, 03 mars 2017

merci pour l'information et l'article!

Écrit par : laurent | mercredi, 08 mars 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.