Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 avril 2017

Etrange Conseil Municipal

...mais avant de le considérer comme tel nous avons eu à nous pencher sur 25 délibérations dont le vote sur le compte administratif. Qu'est donc que ce terme technique? Ma foi, quelque chose de très sérieux mais surtout peut-être plus important que le Budget primitif car un Compte Administratif vient photographier de manière figée le réalisé par rapport aux prévisions : c'est en gros un retour sur l'année passée lequel est validé par la trésorerie et de manière concomitante, par les services de la ville. Avec près de 85% de taux de réalisation pour les investissements nous avons été fidèles au budget initial de 2016. Et même mieux car sur la section fonctionnement (le gros des dépenses, les salaires, les fluides...) nous sommes en baisse de -1,6% par rapport à 2015 : les économies se poursuivent.

A cela il faut mettre en lumière la baisse continue des dotations et subventions pour nous accompagner dans nos projets : -7,9% d'où le "creusage de tête" pour trouver de nouvelles sources de financements : le mécénat en fait donc partie intégrante. Laurent Péron est revenu sur les principales lignes d'investissements de la ville : le complexe sportif pour 1 900 000€, les ex locaux Calberson pour 456 000€, le self service de la cantine Jean Moulin pour 96 000€, l'extension du Gymnase Yves Bourhis pour 78 000€, la Place Jeanne d'Arc pour 35 000€ ou bien encore le cimetière et son réaménagement pour 30 000€.

Il est aussi important de vous communiquer les chiffres de la dette :  l'encours est de 2 857 318€ pour une capacité de désendettement de 2,1 années. En comparaison au Relecq-Kerhuon où il y a une dette de 256€ par habitant, ce sont 970€ en France pour les villes de mêmes strates.

L'autre point "fort" de ce conseil fut ma mise au point à l'endroit du chef de l'opposition (vous retrouverez mon intervention ICI) eu égard à 3 éléments : le premier étant d'accompagner le mensonge sur une délibération liée à la protection fonctionnelle des élus où une photo de ladite délibération prise probablement en conseil a été utilisée dans le but de créer le suspicion : celle que le Maire se serait fait voter une somme de 10 000€ pour lui même. Le second étant la requête de la chef de l'opposition près le Tribunal Administratif (elle attaque sa propre ville!) sur cette même délibération où elle soutient que j'aurais "détourné des fonds publics", et que je serais passible de "détournement de pouvoir et de recel", mais cela vous pourrez le retrouver sur le lien ci-dessus. Juste que l'amalgame après une campagne présidentielle plombée par les affaires est vite arrivé. Enfin, troisièmement, la volonté d'instrumentaliser un courrier parti du SIVU des Rives de l'Elorn aux familles de résidents en janvier 2017 leur précisant de prendre leur disposition pour les 3 scrutins à venir : patatras! Le SIVU incite donc à se déplacer pour voter aux... primaires de la Gauche en plus des élections présidentielles et législatives! Ben voyons! Elle aura juste oublié le détail que fin 2016 le Préfet décide des nouvelles élections à Guipavas et que 1+1+1 font effectivement... 3 scrutins sachant que nombre de résidents du Relecq-Kerhuon à Kerlaouena sont ... Guipavasiens!

Polémique stérile mettant d'ailleurs en cause les agents dudit établissement. A la question de savoir pourquoi elle n'a pas cherché à avoir des explications directement auprès de la direction elle répondra devant l'ensemble du conseil du SIVU (Guipavas+ Le Relecq-Kerhuon + Agents + Trésorier) "J'ai été alertée par des familles" et "elles n'ont pas osé en parler de peur de... représailles!" Les nombreux agents et personnel soignant des résidences apprécieront et demandent d'ores et déjà "quelles familles?" (selon moi la réponse risque de mettre du temps à venir...). Du reste, ainsi que je le précise dans mon intervention je ne suis pas naïf, loin de là, je sais fort bien et ce n'est quasi déjà plus un secret, qui tourne autour de tout cela : des personnes qui m'adorent.

Avec ce nouvel épisode je me rends encore un peu plus compte que la haine et la rancoeur sont de sacrés moteurs pour quelques uns... Et après ça l'on s'étonne du désamour des habitants avec la politique... 

 

Requête près le Tribunal Administratif

Capture d’écran 2017-04-28 à 15.15.19.png

 

15:21 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

dimanche, 23 avril 2017

Présidentielles 2017 : résultats Le Relecq-Kerhuon

Inscrits : 9238

Votants : 7701

% Participation : 83,36%

--------------------------------------------------------------

 

1. MACRON : 33,42%

2. MELENCHON : 21,18%

3. FILLON : 16,98%

4. HAMON : 12,81%

5. LE PEN : 9,66%

6. ASSELINEAU : 0,54%

7. POUTOU : 1,20%

8. ARTHAUD : 0,50%

9. DUPONT AIGNANT : 3,04%

10. LASSALLE : 0,56%

11. CHEMINADE : 0,11%

Capture d’écran 2017-04-23 à 19.57.46.png

 

20:43 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

jeudi, 20 avril 2017

Aménagement urbain : projet participatif terminé!

Le projet "Faites Place" en lien avec les créateurs de Kuuutch est en passe de se terminer ce week-end.

Le résultat est là : aéré, spacieux, ouvert sur l'espace public, rendu accessible et sécurisé depuis l'année dernière. Beau projet participatif avec la ville et ses habitants, une première du genre, pour donner un nouvel élan à un coeur de ville inadapté, inesthétique et vide 363 jours par an depuis plus de 20 ans. Il aura fallu cogiter sévèrement entre élus d'abord puis ensuite avec le groupement de créateurs qui a pris cela en main. Julien Masson, l'un des piliers, n'en est pas à son premier coup d'essai puisqu'il nous avait "plus qu'aidé" en 2015 pour la livraison de l'Espace Gare, notamment avec son mobilier... original. La troupe a donc été recontactée avec deux objectifs : une bibliothèque de rue pour tous et un espace ludique qui ne cloisonne plus et qui n'est pas bloquant pour toute une série d'animations éventuelles. Le rendu est respecté et je vous invite à visionner cette petite vidéo à l'issue de cet article.

De même, vous pourrez vous remémorer ce qu'était cette place avant (depuis 1989 jusqu'en 2016) et ainsi mieux appréhender le chemin parcouru avec fleurs, couleurs, fresques, espaces assis... et cette bibliothèque qui permettra en lien avec la Médiathèque François Mitterrand d'échanger vos livres librement et pourquoi pas, comme aujourd'hui, les lire sur place bien installés sur les marches du nouveau forum.

Car l'idée est bien là : se croiser, y faire de la musique, y jouer des spectacles, y lire, y déjeuner le midi au soleil, se donner "rencart", tout cela pour mettre encore plus de liens dans notre ville. Et, je le rappelle, toute la déco aura été faite par les habitants eux mêmes lesquels pourront venir dès samedi matin entre 10h et 17h vernir et poser leur plaque. C'est pas classe tout ça dans notre ville?

Inauguration avec vous le 20 Mai à 15h00.

Capture d’écran 2017-04-20 à 15.22.38.png

Capture d’écran 2017-04-20 à 15.38.08.png

Capture d’écran 2017-04-20 à 15.47.16.png

15:45 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

mardi, 18 avril 2017

Vers un jumelage avec l'Allemagne

C'est bien connu : le sport est bien souvent le premier des vecteurs pour entraîner une dynamique de rapprochement des habitants! Et grâce à nos sportifs locaux du FCRK (Foot), PIHB (Hand) et des Koala (Athlé) et aux échanges réguliers entre deux nos pays, nous allons pouvoir mettre sur la table les premiers jets de ce que nous souhaitons être un jumelage entre Le Relecq-Kerhuon et Pulstnitz/Grosseldorf.

En effet, à l'occasion de mon déplacement en Allemagne l'année dernière, j'avais pu rencontrer et échanger avec la toute nouvelle Mairesse de la ville sur ce projet. Depuis, nous avons pu échanger et c'est devant un parterre de quelques 200 personnes à l'Astrobe que nous avons annoncé la bonne nouvelle : nos deux collectivités entament un rapprochement dans la perspective d'échanger nos méthodes, nos façons de faire, nos particularités dans le domaine du sport bien sûr mais également au niveau scolaire et culturel pour débuter. L'Office des Sports sera associé à ce travail et nous souhaiterions collectivement poser les bases de ce jumelage pour avant l'été 2017.

J'aborde ce projet avec beaucoup d'intérêt tant j'ai pu apprécier cette visite d'une semaine, l'année dernière, d'un pays que, je le reconnais, je ne connaissais pas. Les liens qui unissent la France et l'Allemagne ne sont pas une légende même avec cette partie du territoire Allemand (Pulsnitz et Grossendorf se situent près de Dresde, dans le nord est de l'Allemagne). Voir ces jeunes, ces bénévoles et ces familles d'accueil se mobiliser ainsi pendant 5 jours ici prouve que tout est possible et la dynamique , réelle et palpable, ne peut que grossir. Nul doute que des habitants du Relecq-Kerhuon s'investiront dans cette nouvelle relation. En 2018 c'est notre ville qui retournera là-bas. D'ici là, j'espère (et en suis même certain) que nous aurons bien progressé...

Quoiqu'il en soit un remerciement sincère et appuyé à tous ces bénévoles qui ont préparé cet échange, qui y croient et qui poursuivent : Béber, Hélène, Jean-Luc, Claude et Eliane, Hervé, Missilya, Yvon, Marcel, Christian et tous les autres. Bravo à vous.

Capture d’écran 2017-04-18 à 14.33.40.png

Jocelyne Le Guen, Alain Kerdevez, Renaud Sarrabezolles et moi même avons pu échanger avec Barbara Lüke, Maire de Pulstnitz, pour notre projet de jumelage.

Capture d’écran 2017-04-18 à 14.34.09.png

En guise de cadeau, Barbara Lüke nous a offert un carton entier de Pain d'Epice et 20 bières toutes différentes, du secteur de Pulstnitz/Grossendorf. De quoi faire donc! (à consommer avec modération bien entendu)

14:43 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

mardi, 04 avril 2017

TechNature (ex Science et Mer) : permis signé.

Rappelez-vous l'émoi qu'avait provoqué le terrible incendie de la société TechNature (ex Science et Mer) chez nous; ici, au Relecq-Kerhuon : c'était le dimanche 5 février et la quasi totalité de la société avait été détruite laissant sur le carreau une bonne trentaine de salariés sur la centaine que compte le groupe.

Moins de deux mois après cet accident je suis très heureux d'apposer ma signature sur le permis de construire qui avait été déposé dans le mois qui suivait.

La métropole et la ville ne sont pas restées inertes pendant toute cette période allant de la mise à disposition du site de Kerscao, en passant par une rencontre avec l'Etat le 14 février dernier autour du Sous-Préfet sur l'initiative de Michel Gourtay ou bien encore le vote d'une contribution de 50 000€ d'avance remboursable  au Conseil de Métropole du 17 mars dernier. Mais le plus dur restait à faire : reconstruire le bâtiment et repartir de plus belle.

C'est chose faite aujourd'hui date à laquelle j'autorise ladite reconstruction. Il ne reste plus qu'à espérer, à présent, que les délais qui vont courir seront tenus, que tout se déroulera au mieux et que d'ici à la fin de l'année, TechNature retrouve sa bulle nécessaire pour son activité.

En conclusion, et pour arriver à du concret, c'est aussi vers la "puissance" publique (ville, métropole, région...) que se seront tournés les acteurs économiques. Fier du travail bien fait et du pragmatisme collectif qui a prévalu dans cette urgence à caractère exceptionnel.

Quelques liens :

Côté Brest

Ouest France

Le Télégramme

Capture d’écran 2017-04-04 à 13.57.42.png

Capture d’écran 2017-04-04 à 13.57.55.png

14:08 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |