Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 juin 2018

OFNI 2018 : vers de belles années encore!

La crainte état immense pour ne pas dire exclusive de voir des trombes d'eau tomber hier entre 13h00 et 18h00. Il n'en fut rien et, au contraire, avec une température avoisinant les 21-22° la journée de lutte sur la mer entre radeaux bricolés de toutes pièces a pu se dérouler dans d'excellentes conditions.

Nous étions 6 sur le départ ("nous" car nous étions un groupe de la mairie à en avoir un!) et chacun a essayé de rivaliser d'ingénuité pour aller vite et flotter... bien. Si notre X-Wing de la saga phare mondiale flottait bien, il n'allait, quant à lui, pas très vite. Mais si l'objectif était de gagner, c'était surtout la volonté de participer et de s'amuser avec plusieurs centaines de personnes venues admirer la bataille navale en Baie de Camfrout!

Car le projet est bien celui-là : créer du lien, motiver des quartiers, des amis, des voisins, des collègues de boulot (comme l'équipe que nous affrontions, une bande de collègues de Décathlon Brest) pour venir s'amuser et profiter du plan d'eau magique qu'offre notre ville avec, notamment, la vue imprenable sur les ponts de l'Iroise et Albert Louppe. De plus, ce sont les associations locales qui ont répondu "banco" en nous accompagnant sur ce projet qui existe depuis 2015 maintenant. Merci au Centre Nautique du Relecq-Kerhuon (CNRK), merci à l'association de pirates de "Toutes Voiles Kerhorres" (TVK) lesquelles ont su répondre rapidement à notre appel en organisant la sécurité, la restauration...

Et bien entendu merci au public et aux 5 autres équipes! Surtout au vainqueur "Droit au fond" qui, actualité footbalistique oblige, avait réalisé un mini terrain avec une mini lucarne. Mais le Centre Jacolot n'était pas en reste avec leur réplique quasi identique de la maison de Disney "La Haut". Beaucoup ont d'ores et déjà précisé qu'ils voulaient s'inscrire pour 2019; Ok! Mais conseil d'expert avec Johan Richard, Laurent Péron, Léa-Audrey Réa et Jean-Marc Dincuff : c'est pas mal de semaines avant le top départ qu'il faut s'y mettre, probablement courant février pour être certain de ne pas construire votre radeau dans l'urgence!

Quant à nous, entre le bien et le mal de la force, nous avons soigné notre arrivée mais objectivement nous avons été d'une nullité absolue pour espérer gagner la manche. Comme quoi la force n'est encore qu'une légende mais cette édition aura au moins eu un mérite : réaliser un rêve de gosse en endossant le costume de... Dark Vador. Pas de petits plaisirs hein!

Capture d’écran 2018-06-11 à 10.08.02.png

Capture d’écran 2018-06-11 à 10.27.24.png

Capture d’écran 2018-06-11 à 10.08.21.png

Capture d’écran 2018-06-11 à 10.08.58.png

Crédit photos : Yannick Le Bris. 

10:39 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Trop forts ! Bravo à l'équipe.

Écrit par : Myriam | lundi, 11 juin 2018

Excellent! je vais finir par chercher à me loger au Relecq!

Écrit par : ArMen | lundi, 11 juin 2018

Que la force soit avec toi mais visiblement c'était le côté obscur des vents et courants .
Et je ne suis pas la seule à m'être interrogée sur ce vaisseau qui tout en gîtant à gauche s'obstinait à virer à droite !!!
Après ça, des mauvaises langues vont dire que l'équipe municipale ne sait pas garder un cap !!!!

Écrit par : plunian | lundi, 25 juin 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.