Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 08 septembre 2019

Odyssea 2019 : record battu.

D'abord il y a des échanges par SMS samedi soir avec le patron d'Odyssea Brest : Gwena Vigot ne cache pas sa satisfaction de voir, déjà, des chiffres de participation meilleurs que l'année dernière. Année (dernière) qui était un record de fréquentation. 2019 semble donc être un bon cru et intérieurement je m'en félicite car, au final, ce sont les malades, les familles qui profitent de cet élan de générosité. Mieux, c'est la recherche qui avance grâce à nous tous.

Ce matin, 8h15, j'arrive sur site dans une ambiance post estivale : le fond de l'air est frais mais on devine que le soleil est là, tout proche, et qu'il ne demande qu'à déchirer rapidement cette fine couche de nuages qui tend plus à virer vers la brume qu'autre chose. Les t-shirts commencent à affluer de partout : de Plougastel via le Pont Albert Louppe, de Brest via la Plage du Moulin Blanc et du nord de la métropole via l'accès prévu à cet effet par le groupe Arkea. Le 10 Km course c'est pour moi et, surtout, pour 1200 inscrits! Et en cela ceci est déjà une prouesse car aux 4 coins de la Bretagne lorsqu'il y a un 10 Km chronométré, au mieux, l'on plafonne à 700-800 participants : ici, au Relecq-Kerhuon pour Odyssea Brest c'est 1200.

Avant l'échauffement je reste échanger avec le staff d'Odyssea : c'est bon, les 12 000 vont être atteints avec les dernières inscriptions qui arrivent. Gwena Vigot est heureux, tout le monde l'est. C'est un signe, le soleil commence à morceler le toit blanchâtre qui enveloppe le Moulin Blanc.

Chacun file s'échauffer, la sono puissante crache de l'Indochine mais également du Corona : de quoi se mettre en forme pour dévaler les rues du Relecq-Kerhuon : et l'on a pas été déçu car, 10 Km oblige, le parcours a été rallongé et l'aller/retour sur le Pont Albert Louppe est juste magique. Le brouillard ne permet pas de distinguer la mer, juste en dessous. Nous n'entendons que les cornes de brume des bateaux qui croisent à quelques centaines de mètres. Un coup d'oeil sur la gauche et les deux piliers du Pont de l'Iroise sortent de nulle part avec un ciel bleu clinquant : ça y est, le soleil va vraiment arriver.

La scène est hallucinante : tout ce monde en rose qui s'active pour ne pas être "trop à la ramasse", et puis ceux qui veulent faire un "temps"! Ceux là, je les croise au milieu du pont, eux sont déjà presque 1,5 Km en avance...

Après une belle virée dans la cité Kerhorre le long de l'Elorn, au Passage, au CIEL, à Kergleuz, la descente de la Rue Jules Ferry est spectaculaire : des yoles de mer sur la rade s'amusent à doubler des paddle venus encourager les coureurs. La foule est bien présente et après un petit peu plus de 47 minutes, je termine ce 10 Km. Peu importe le temps (si je le donne c'est que je sais que la question va venir!) chacun est heureux d'avoir contribué.

Déjà le 5 Km course se met en place, le 9 Km marche aussi.

Fugacement l'on m'informe que le chèque que Odyssea va remettre dépasse les 70 000€. Tout n'est que réussite. Y compris avec les nombreux bénévoles (en orange) que je tiens à saluer ici. Et puis le chiffre final : 12 063 participants!

Je n'ai raté qu'une seule date (en 2015) depuis que je suis Maire. Cette édition était la dernière pour moi en tant que 1er magistrat du Relecq-Kerhuon, mais cette "dernière" était sans doute la plus belle. Tout conjugué c'était magnifique. Quant à l'édition 2020 c'est une évidence. Je la ferai! Et peu importe la situation car fondamentalement, on s'en moque un peu, non?

Capture d’écran 2019-09-08 à 17.33.24.png

Capture d’écran 2019-09-08 à 17.35.57.png

Capture d’écran 2019-09-08 à 17.31.26.png

La Team du PS Finistère. Bravo à toutes et tous!

Capture d’écran 2019-09-08 à 17.34.22.png

IMG_8873.jpg

Crédit photo : Ouest France.


 

18:12 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.