Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 juin 2020

J-2 : soutien plein et entier.

Cette fois ce ne sera pas un faux départ. Après le choc de cette crise sanitaire, le second tour des élections municipales va se tenir dimanche, après demain. Cette fois donc, les 26 communes du Finistère qui n'ont pas encore pu se doter d'un conseil municipal dès le premier tour vont connaître l'épilogue d'une longue période démarrée en fin d'année dernière.

J'avais annoncé en Janvier 2019 que je ne me représenterai pas en 2020 : quel chemin parcouru depuis! Et quelle situation depuis le mois de mars... Personne n'aurait pu prédire ce qu'il s'est passé et comment nous l'avons toutes et tous vécu. Me concernant, après mûre réflexion et après avoir eu la chance immense d'être Maire du Relecq-Kerhuon depuis 2008 j'ai choisi, en conscience, d'être candidat à Brest avec la liste Brest au Coeur menée par François Cuillandre et là aussi, avec une équipe fantastique.

J'ai eu, parallèlement à notre campagne très prenante sur Brest, un regard attentif sur la campagne au Relecq-Kerhuon. Ainsi que je l'ai dit hier soir en soirée "live" sur Facebook pour la réunion de clôture de campagne de L'Union pour Le Relecq-Kerhuon, c'est que rien ne leur aura été épargné! Les bonnes vieilles recettes partagées par les mêmes camps politiques des deux côtés de la Plage du Moulin Blanc... Je me suis senti forcément concerné car dans une campagne électorale c'est le bilan qui est attaqué, rarement le projet (et c'est dommage!) et force est de constater que j'ai "ramassé sévère" alors que je n'étais pas candidat... Quand on n’a rien à proposer, on attaque; c'est bien connu. Le plus souvent avec des mensonges, c'est tellement plus facile. Reste que les habitantes et les habitants savent, quant à eux ce qui a été fait et ce qui ne l'a pas été. 

Cependant j'ai pu apprécier la manière de mener campagne par l'équipe de L'Union : solide, positive, porteuse d'avenir, des projets à présenter, une vision globale et, également, une volonté métropolitaine! Ce n'est pas rien! J'ai eu la confirmation que l'association avait fait un bon choix en la personne de Laurent Péron. Certains diront que je ne suis pas objectif car il est (pour encore) mon adjoint aux finances, mais la réalité c'est que lui et son équipe sont prêts pour la ville, sont prêts à se mettre au travail pour un nouveau mandat. La rapidité de compréhension, la réactivité sur une problématique, la proximité aussi : autant de points qui caractérisent Laurent et qui feront qu'il sera un bon Maire du Relecq-Kerhuon si les électrices et électeurs lui font confiance. Ces quelques lignes pour vous appeler à vous rendre aux urnes partout où cela est nécessaire! Au Relecq-Kerhuon évidemment mais aussi à Brest quand même : la liste de François Cuillandre "Brest au Coeur " vous attend tout autant que la liste de L'Union pour Le Relecq-Kerhuon vous attend!

Avec une équipe comme la leur, qui regorge de nouveaux talents, de nouveaux visages, je partirai serein et je sais que la municipalité sera entre de bonnes mains faisant de la solidarité, du bien vivre, des transitions, de la culture, de la place du Relecq-Kerhuon au sein de la métropole, des priorités absolues.

Je souhaite, si vous m'avez fait confiance à deux occasions, que vous fassiez confiance à Laurent Péron après demain. Si nous sommes élus à Brest et L'Union au Relecq-Kerhuon, il me tarde de travailler d'une nouvelle manière, mais ensemble, différemment mais avec l'intérêt général comme seule boussole.

Bon courage Laurent,

Bon courage à toute l'équipe. Toutes mes ondes positives pour vous!

ELECTIONS MUNICIPALES 2020 CARTE FRANCE TRICOLORE 2 web.jpg

 

10:33 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.