Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 13 avril 2015

Jardins familiaux : Le Relecq-Kerhuon aura les siens

Déclinée durant la campagne municipale de l'année dernière, l'idée de réaliser des jardins familiaux sur notre commune est devenue concrète avec la livraison prochaine de ces lieux de rencontres, d'échanges et de partages pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent s'adonner aux plaisirs du jardinage et du potager. Je vous invite à lire la note qui y est consacrée sur le site de la majorité municipale L'Union pour Le Relecq-Kerhuon.

Je profite pour saluer les services municipaux qui ont su activer très rapidement les moyens pour une mise en service avant l'été 2015. Je n'oublie pas non plus Thierry Bourhis, Conseiller municipal délégué à l'Agenda 21 et au Développement Durable qui a chapeauté ce dossier du début à la fin.

Et ce n'est qu'une première étape!

Bonne lecture sur le site www.lunionpourlerelecqkerhuon.fr

Capture d’écran 2015-04-13 à 11.55.58.png

11:55 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

mercredi, 08 avril 2015

Servitude Littorale : le Préfet a tranché.

Ce n'est pas sans un certain plaisir que je viens vers vous, aujourd'hui, vous annoncer que le Préfet du Finistère a, dans un arrêté du 26 mars, validé le nouveau tracé de la servitude piétonne le long du littoral dans le secteur de notre ville nommé "Baradozic".

C'est un soulagement que de lire cet arrêté préfectoral qui vient, dès lors, couronner de succès les démarches engagées par la municipalité depuis le vote du 4 novembre 2009. En posant cette date sur mon ordinateur je prends conscience que bon nombre d'entre vous ont pensé, légitimement, que ce dossier était miné de telle manière que rien n'en sortirait. Nombreux sont ceux qui ont même pu me dire, sans esprit malveillant, que je ne serai plus Maire et que ce dossier serait encore sur le bureau... Force est de constater que la ténacité paye et l'intérêt général également.

Je salue les services de l'Etat qui ont été présents et qui ont pu apporter toutes les réponses nécessaires. Je salue bien entendu Monsieur le Préfet du Finistère ainsi que Monsieur le Sous-préfet de Brest sans qui ce dossier serait resté lettre morte. Et que n'avons nous pas entendu! Y compris à l'occasion des élections municipales (comme par hasard) où le Maire jouait avec le PLU (Plan Local d'Urbanisme) comme l'on joue au Monopoly. Dernièrement encore à l'occasion de la séance du Conseil Municipal de février les élus UMP de l'opposition ont voté contre cet ultime tracé prétextant, je cite "la servitude passe sous les fenêtres d'une des riveraines" (sic). Où comment l'intérêt général brille par excellence.

Mais là n'est pas l'essentiel. A présent, la presse va diffuser l'arrêté préfectoral, je vais l'afficher en Mairie et je vais donc pouvoir l'exécuter localement. Je sais fort bien qu'il sera attaqué mais par chance pour les amoureux de la nature, du littoral et des promenades sur les chemins du douanier, un arrêté attaqué n'est pas suspensif. Ce qui signifie que l'objectif est de pouvoir rétablir la servitude avant l'été. Il me reste près de 3 mois.

 

L'arrêté du Préfet disponible ICI

Capture d’écran 2015-04-07 à 16.33.58.png

08:14 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

vendredi, 03 avril 2015

Installation du conseil départemental.

Hier avec nombre de Kerhorres et de Finistériens j'ai pu assister, aux premières loges, à l'élection de Nathalie Sarrabezolles comme présidente du département. Moment solennel et important pour une démocratie c'était aussi un moment important dans le sens où une femme accède pour la première fois à la fonction de présidente de cet exécutif en succession à Pierre Maille (chaleureusement applaudi avec une salle debout exceptés les candidats de l'Alliance).

Fierté car elle a mené une excellente campagne, fierté car issue de nos terres Kerhorres, fierté car c'est une femme et que nous avons su montrer l'exemple mais là n'était pas vraiment l'essentiel!

L'essentiel étant la politique des solidarités, les enjeux du département, la volonté de n'oublier personne et de répondre aux inquiétudes d'un pays rural qui se sent oublié face aux espaces urbains et face à la métropole notamment. Son discours, ponctué de volonté de rassembler et d'avancer, a été remarqué par sa sobriété et son exigence. Je ne peux que lui souhaiter bonne chance ainsi qu'à son éxecutif qui saura trvailler dans l'intérêt général comme l'a toujours fait Pierre Maille. La poussée de la droite (24 élus) changera inévitablement la donne, de ce que j'ai pu entendre hier ils ne lui passeront rien, mais d'un côté comme de l'autre j'ai cru noter qu'il y aurait respect et volonté d'avancer dans la même direction. Détail : dans le discours du leader de la droite j'ai beaucoup apprécié son analyse sur les résultats de la semaine passée... "Vous êtes majoritaires en sièges mais nous sommes majoritaires en voix (sic)" Donc, en gros, c'est nous "qu'on a gagné" les élections et c'est vous qui êtes là par accident. Ça me rappelle étrangement l'Alliance "locale" au conseil municipal qui additionne ses voix plus celles de l'abstention pour dire " nous sommes majoritaires".

Ceci dit avec la candidate de Guipavas qu'ils avaient aux départementales et son attitude...étrangement étrange je ne suis qu'à moitié étonné qu'ils inventent des calculs bizarres.  

Capture d’écran 2015-04-02 à 17.16.10.png

Capture d’écran 2015-04-03 à 11.00.46.png

 

11:08 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

lundi, 30 mars 2015

#EllePrésidente

C'est avec beaucoup de fierté que j'a pu annoncer la victoire de Nathalie Sarrabezolles sur le canton de Guipavas - Le Relecq-Kerhuon - Plougastel hier soir à l'Astrolabe. En effet, jusqu'à la dernière minute rien n'était acté même si le score du binôme Sarrabezolles-Péron sur notre ville laissait entrevoir une issue positive : avec 58,85% le ticket caracole en tête de manière constante sur 10 des 11 bureaux que compte la ville. Il se permettra même un 67% sur l'un des bureaux. Si Guipavas nous fait défaut, la victoire n'en est que plus belle avec le basculement, à 48 voix, de Plougastel-Daoulas citadelle réputée imprenable face au Maire actuel.

J'analyse là le travail de terrain des candidats et la volonté de poursuivre le travail de Pierre Maille à la tête du département. Car entendons nous bien : au delà d'un binôme élu c'est la future présidente du département qui a été élue ce dimanche. Nathalie Sarrabezolles va, en effet, devenir la seule et unique femme présidente d'un département en France... et cette dernière est issue du Relecq-Kerhuon.

Chacun sait ici que je n'ai pas ménagé, avec mon équipe, mes efforts pour convaincre les électeurs. La victoire est d'autant plus belle qu'elle va à rebours de la tendance nationale avec une vague bleue UMP spectaculaire. Je souhaite bon courage à Nathalie qui sera élue présidente jeudi 2 avril à 10h00, à l'Hôtel départemental à Quimper. Vous retrouverez ci-dessous quelques photos de ce moment fort, y compris le comportement dont vous êtes les seuls juges eu égard au comportement de Madame Guérin à Guipavas à la proclamation des résultats. Certaines ont gaussé le "#MoiPrésidente" pendant toute la campagne, je l'ai tronqué par le "#EllePrésidente" : force est de constater que cela a fonctionné.

Tout comme Ouest France qui m'interroge : "Nathalie Sarrabezolles profite pleinememt de la dynamique locale de la municipalité au Relecq-Kerhuon". Avec près de 59% je pense que les journalistes ne sont pas complètement dans l'erreur.

 

Résultats Le Relecq-Kerhuon ICI

Résultats sur le canton ICI

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.09.08.png

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.09.30.png

Nathalie Sarrabezolles avec moi à l'Hôtel de Ville en attendant les résultats locaux. Rien n'est vraiment précis... Elle finira à presque 59%.

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.10.33.png

A la Mairie de Brest pour la proclamation des résultats de la métropole avec François Cuillandre. L'on sait que le département reste à gauche et qu'elle va devenir la première femme présidente.

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.09.52.png

Après Tébéo, après France 3, après les militants, après le PS, direction le Penn Ar Bed à Plougastel Daoulas : la gauche vire en tête sur le presqu'île...

Capture d’écran 2015-03-30 à 02.10.45.png

Cas concret des soutiens de Mme Guérin : défaite amère, mais elle est habituée des dérapages incontrôlés depuis 2008! Les propos de Mme Guérin  ont beaucoup choqué à Guipavas, à l'Alizé, où bizarrement, elle s'en prend au Maire du Relecq-Kerhuon alors que je ne suis pas candidat. Son échec est patent et personnel, rien d'autre à écrire si ce n'est que son binôme, Monsieur André, vit là un échec cuisant sur Plougastel.

08:50 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

mercredi, 25 mars 2015

Une campagne c'est surtout du terrain!

Pendant que certains s'évertuent à lister les abstentionnistes sur les fichiers électoraux afin de les appeler pour leur dire d'aller voter ou bien que le grand conclave "Alliance" cherche désespérément un grand chef pour aller débattre ce jour avec Nathalie Sarrabezolles sur Tebeo; les soutiens du binôme Sarrabezolles-Péron s'activent sur le terrain depuis lundi matin pour mobiliser toute la journée afin d'aller voter dimanche. En effet, rencontrer, disctuter, informer et convaincre sont les raisons de nos déplacements dans les quartiers de 3 villes de notre canton. Et ça fonctionne! Des électeurs qui avouent ne pas être allés voter au 1er tour, ceux qui n'ont pas de carte électorale et qui pensent, du coup, qu'ils ne peuvent pas voter, ceux qui ignorent qu'il y a un second tour...

Tous ces cas "concrets" se présentent à nous depuis lundi. A nous donc de mobiliser! Pour ce faire, avec Nathalie, je me suis amusé à filmer de petites scènes de campagne en direct du "terrain". Avec 1950 vues en à peine 24h (photo de mon facebook ci-dessous) vous comprendrez donc la différence entre s'enfermer dans un bureau et téléphoner ou aller sur le terrain : elles sont disponibles sur YouTube en cliquant ICI ou les visionner ci-dessous également.

Et il nous reste 2 jours! Le rassemblement est une réalité et c'est unis que nous abordons ce second tour. Avec vous bien entendu!

Capture d’écran 2015-03-24 à 22.14.00.png

Vidéo N°1

Vidéo N°2

07:59 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |