Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 novembre 2017

Mi-mandat : belle mobilisation des habitants.

Avec près de 200 personnes à l'Astrolabe hier soir je considère que cette réunion a atteint son objectif : attirer un maximum d'habitants pour échanger sur la politique menée depuis 2014 par les élus du groupe (issus de l'association) L'Union pour Le Relecq-Kerhuon. Tout a été passé en revue dans un délai relativement limité puisque nous souhaitions surtout échanger avec la salle. Du reste, les finances, le pôle solidarité, le handicap, la culture, les associations, la jeunesse, le cadre de vie... Tous les sujets ont été passés au rayon X sans être, hélas, exhaustifs ainsi que l'a souligné le président de groupe et de l'association, Renaud Sarrabezolles : impossible de tout dire et tout écrire pour tenir dans une soirée de manière correcte (sans finir trop tard).

Ce qui, de prime abord, est rassurant c'est qu'en période "creuse" sans campagne électorale à venir, sans enjeu particulier puisque nous sommes vraiment à mi-mandat, les habitants se sont mobilisés pour faire un retour en arrière sur les promesses de 2014 et voir l'état d'avancement des engagements tenus. Surtout voir aussi comment une ville doit être gérée avec des finances contraintes ainsi que l'a rappelé Laurent Péron : les dotations sont en baisse, la future suppression de la taxe d'habitation dont personne ne connaît véritablement les contours, la recentralisation parisienne voulue par le Gouvernement...

Tous ces éléments sont inquiétants et me laissent présager des lendemains qui déchantent au niveau local. Fatalement, ce n'est pas à l'Elysée ou à l'Assemblée Nationale que vous allez faire part de votre mécontentement, mais bien à votre Mairie, à vos élus, et c'est un peu facile de servir de paravent ou de paratonnerre ,c'est selon, pour des décisions qui ne sont même pas prises ici. La bienveillance laisse place au sérieux doute. Qu'à cela ne tienne, nous poursuivons notre chemin tracé en 2014 avec comme fil rouge l'intérêt général et le cadre de vie des habitants. C'est une équipe soudée, travailleuse, maîtrisant ses dossiers qui oeuvre au quotidien. J'en suis le chef d'orchestre mais, humblement, sans eux, sans cette équipe, un homme/une femme ne vaut rien et à mi-mandat je leur renouvelle ma fierté de travailler avec eux pour notre ville et notre métropole.

Retrouvez ici le fichier PDF de la présentation de hier soir TELECHARGER

IMG_8927 [1600x1200].jpg

IMG_8954 [1600x1200].jpg

Crédit photos : Jean-Yves Cabon.

11:19 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

samedi, 11 novembre 2017

Bilan de mi-mandat : mercredi 15 Novembre.

Aux 4 coins de la France les équipes municipales entament la moitié de leurs mandats. Nous sommes fin 2017 et depuis 2014 les collectivités sont passées du stade de promesses aux actions concrètes pour les citoyens.

Chez nous, au Relecq-Kerhuon, nous avons décidé de présenter aux habitants nos actions à mi-mandat : que s'est-il passé? Où en sommes nous dans notre projet de 2014? Ce qu'il y a eu de concret depuis cette période et, également, la situation financière de la ville. Tout ceci devrait, d'ailleurs, être obligatoire à 50% du parcours des équipes municipales. En effet, à un instant T (les élections) les habitants ont une donnée bien précise de la situation et du programme présenté.

Mais le temps file, et il file très vite!

Dès lors, l'équipe municipale a considéré qu'elle devait revenir devant celles et ceux qui le souhaitent pour échanger sur ce qui a été fait. Je tiens à préciser qu'il ne s'agit pas là d'une réunion sur la seconde partie du mandat (2017-2020) mais bien d'expliquer ce qui a déjà été réalisé et surtout "comment" eu égard au contexte financier qui noue chaque année un peu plus les collectivités locales.

C'est donc un moment agréable que nous prévoyons avec une "bonne" ambiance comme nous savons si bien la créer et nous espérons sincèrement avoir des citoyens qui viennent à notre rencontre à l'Astrolabe mercredi prochain à 20h. L'ensemble de l'équipe sera heureuse de vous rencontrer et d'échanger sur notre vie municipale.

logo union grand.jpg

Capture d’écran 2017-11-11 à 13.18.24.png

14:27 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

samedi, 04 novembre 2017

FC Le Relecq-Kerhuon : demain le grand jour!

Bien entendu le terrain synthétique n'a pas attendu l'équipe une pour être utilisé, il l'est depuis déjà de nombreuses semaines pour toute une série d'équipes et d'entraînements. Sauf que symboliquement l'équipe séniors A jouera demain en championnat contre St Thégonnec et ce match fait figure d'étape très importante, je dirais même, d'exceptionnelle car après la transformation du stade Abgrall en synthétique, ne subsistait plus que le terrain de Kermaria pour faire jouer cette équipe.

Vestiges du passé footbalistique de notre ville, ces deux entités qui se sont si souvent "affrontées" ne forment plus qu'une à présent et ce depuis 2014.

C'est assurément une nouvelle histoire qui débute demain car le club FCRK prendra pleinement et définitivement possession de ces nouvelles infrastructures. Pour l'occasion le Président m'a demandé de venir donner le coup d'envoi et je ne peux que vous inviter à venir nombreux soutenir notre club de football qui, je le souhaite, à de beaux (très) jours devant lui. Il est important, je le crois, de venir demain les encourager car tout est à construire à présent : une identité forte, de beaux succès, une vraie énergie pour un club qui en vaut la peine. Je ne referai pas ici l'historique de cette chimère vieille de plus de 20 à 30 ans, juste que cette fusion est suffisamment exceptionnelle pour qu'on l'accompagne du mieux possible. Ce sera sans doute l'une de mes fiertés de mon action d'élu local : provoquer, inciter, parfois obliger j'avoue; certains disant même "être pris en otage avec le Maire" ce qui n'est fondamentalement pas faux mais pour moi, parfois, la fin justifie les moyens. Mais le résultat est là.

Je vous copie le message que j'ai reçu du club lequel m'a profondément touché car là est la reconnaissance du travail pour l'intérêt général d'une ville en surpassant les écueils ici et là.

"Bonjour Yohann,
Le FCRK né de la fusion du stade relecquois et de l’étoile saint - roger jouait jusqu’à présent sur le terrain de Kermaria.
Dimanche prochain 05 novembre 2017, l’équipe fanion va disputer son premier match officiel sur son nouveau terrain synthétique, qui sera dorénavant le terrain officiel du Football Club Le Relecq-Kerhuon et pour que le FCRK prenne possession de ces nouveaux locaux et de ce fait avoir sa propre identité.
Je suis heureux de t’ inviter, toi et tous tes conseillers municipaux, d’être à nos côtés (joueurs, dirigeants , supporters et sympathisants) pour ce premier match officiel dimanche pour supporter le FCRK contre Saint Thegonnec au coup d’envoi à 15h00 sur le terrain synthétique de Kerzincuff.
Après ta décision de mettre les personnes des deux clubs autour d’une table pour ne faire qu’un et même club, nous voici arrivés au résultat escompté et je crois que nous pouvons tous te remercier d’avoir cru à ce projet au départ un peu (fou) mais surtout d’avoir cru en nous, dirigeants des deux clubs.
Bonne journée.
Christian Thomas
Président du FCRK"

A demain donc au complexe sportif dès 14h45 avant le match prévu à 15h. Retrouvez-les sur la page Facebook du Club

Capture d’écran 2017-11-04 à 17.11.03.png

17:16 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

jeudi, 02 novembre 2017

La Cantine : compromis signé.

Voilà deux années, et quelques atermoiements, que la ville du Relecq-Kerhuon entendait gérer en direct la zone dite de "La Cantine" au Moulin Blanc. C'est chose faite depuis ce jour où j'ai signé, au nom de la ville, le compromis de vente dudit terrain.

A présent nous allons pouvoir repartir de 0 et lancer une procédure d'appel à candidature reprenant les souhaits de la collectivité tant en terme d'urbanisation que d'espace public et de lieu de rencontres pour toutes les personnes désireuses de venir se balader dans ce secteur unique de la métropole, face à la mer. La ville apportera un soin particulier à vérifier les projets lesquels, s'ils doivent être plaisants, devront aussi respecter le front de mer et l'entrée de ville de notre territoire.

Comme la création de l'espace médiathèque et du complexe sportif, je souhaite ardemment que ce lieu devienne un carrefour essentiel de rencontres, de balades et promenades avec une série de commerces qui pourraient offrir aux promeneurs un "+" essentiel face à la mer. Dès demain c'est un travail en profondeur, avec la commission ad hoc, qui débutera afin de superviser la suite du processus ainsi que je l'ai précisé au Conseil Municipal du 28 Septembre dernier. En effet, une délibération prévoyait l'autorisation à signer le compromis.

"Enfin" serais-je tenté d'écrire...

Capture d’écran 2017-11-02 à 15.28.31.png

Capture d’écran 2017-11-02 à 15.28.18.png

15:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |