Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 septembre 2019

Candidature à Brest : ma décision.

Brestoises, brestois,

Jeudi 12 septembre, François Cuillandre annonçait qu'il serait candidat, devant les adhérents du Parti socialiste, pour porter de nouveau la responsabilité de premier des socialistes et briguer un 4ème mandat de maire de Brest et président de la métropole.

Pour ma part, j’ai affirmé, encouragé et entouré par de nombreux soutiens, être convaincu de pouvoir apporter un souffle nouveau à Brest et aux Brestois. C’était aussi le sens du rassemblement initié au Vauban en Juin dernier ; rassemblement qui avait vu près de 200 personnes s’engager à mes côtés pour écrire Brest ensemble.

Ce n'est pas un secret, cela fait plusieurs mois que nous réfléchissons collectivement à l'avenir de notre ville et de ses habitants. Voilà plus d’un an qu’un groupe, constitué de personnalités diverses et motivées, pas toutes engagées politiquement mais toutes engagées pour Brest et son avenir, travaille sur nombre de sujets qui concernent le quotidien des Brestois. Il y a des thèmes et des préoccupations qui se sont révélés comme des priorités, sur la qualité de vie à Brest, le vivre-ensemble, notamment dans les quartiers, sur la sécurité, sur la culture, sur les déplacements… Tout cela a été détaillé.

Brest et les Brestois méritent incontestablement que les forces de progrès qui entendent jouer un rôle dans son avenir se présentent unies devant les électeurs les 15 et 22 mars 2020.

J'entends, de mon côté, que ce rassemblement soit effectif le plus rapidement possible. Je veux faire vivre cet élan qui s’est créé depuis le mois de Janvier, cette envie de Brest, cet enthousiasme qui a émergé ici et là.

Me concernant, j’ai volontairement gardé le silence depuis jeudi. En effet, la démarche engagée ces derniers mois ne s’est pas construite sans aide et soutiens. Je me devais de consulter le groupe qui m’a accompagné dans la construction de cette démarche avant d’officiellement prendre quelque décision que ce soit. Attendre de la démocratie participative suppose d’abord que des candidats potentiels puissent se l’appliquer. Recul, travail et réflexion.

Ainsi, je viens vous dire que, fidèle à mes engagements pris au mois de janvier et, en tant que premier secrétaire fédéral garant de notre unité, j'ai fait le choix de soutenir la candidature de François Cuillandre. Conformément à nos accords, je porterai auprès de lui notre vision de Brest, fruit de la réflexion des derniers mois.

Depuis ce jeudi, une quantité incroyable de messages m'est parvenue. Je veux remercier tous ceux et toutes celles qui m'ont témoigné leur soutien et leur sympathie. Je leur demande, le moment venu, avec nous, de faire gagner la gauche rassemblée, de faire gagner Brest. A toutes celles et tous ceux qui croient en ma capacité à jouer un rôle pour notre Cité du Ponant, à toutes celles et tous ceux qui se sont manifestés depuis janvier, je demande de rester mobilisés. Je demande à chacun d’être convaincu que, si François Cuillandre est désigné dans le cadre de cette désignation interne, nous serons fin prêts à décliner collectivement nos thèmes de campagne. Je compte sur eux tous autant qu’ils comptent sur moi.

Cette décision est prise dans l’intérêt général et, surtout dans l’intérêt de la ville de Brest et de ses habitants.

L’énergie, l’enthousiasme, l’envie de faire, voilà ce qui guide l’élu que je suis. Je ferai bénéficier à l’équipe menée par François Cuillandre de cette même énergie, ce même dynamisme, cette envie de faire, intacte, pour Brest. Aux côtés de François Cuillandre, je resterai aussi déterminé et exigeant que je l’ai toujours été.

Je viens en renfort, j’arrive en allié et je suis prêt à apporter toutes mes forces pour faire avec vous « Encore + de Brest » à partir du mois de mars.

Capture d’écran 2019-09-16 à 09.52.20.png

11:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bravo Yohann pour cette décision prise dans l'intérêt de Brest des Brestoises et des Brestois.
Ce qui compte c'est que tu sois élu dans cette belle ville pour contribuer à améliorer les conditions et le cadre de vie de ses habitants.
Amicalement.
Monique Sparfel du Relecq Kerhuon

Écrit par : sparfel | lundi, 16 septembre 2019

Très déçue par votre décision.
J’espérais un changement pour Brest dans une certaine continuité, certes mais un changement avec quelqu’un de plus jeune, dynamique qui aurait eu une nouvelle équipe...Même si j’apprécie beaucoup de choses qui ont été réalisées par l’equipe Actuelle, j’aurais bien aimé un peu de sang neuf ! Et j’aime beaucoup ce que vous avez réalisé à LRK. Dommage...

Écrit par : Gaëlle | lundi, 16 septembre 2019

"Conformément à nos accords, je porterai auprès de lui notre vision de Brest, fruit de la réflexion des derniers mois."

Encore faudrait-il qu'il en veuille!!

Écrit par : bourguignon | mardi, 17 septembre 2019

https://twitter.com/VPChatillon/status/1178301495424557056

C'est pour le vice-président de la metropole

Écrit par : bourguignon | mercredi, 02 octobre 2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.