Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 16 octobre 2019

Et si le câble était une réponse?

Très heureux de vous présenter une note travaillée en collaboration avec Tristan Foveau sur le sujet du téléphérique urbain. Très honoré aussi de son édition dans le cadre d'un cercle de réflexions d'un Think-Tank : L'Hétairie.

En effet, un Think-tank est un lieu d'échanges, de réflexions sur tout un tas de sujets (vous pourrez le découvrir par ailleurs) qui concernent notre vie quotidienne et politique nationale. Une association comme celle-là vise avant tout à irriguer les sphères de décisions et à éclairer sur des solutions possibles pour les futures politiques à mener. Bien qu'affiliée a aucun parti politique, L'Hétairie se situe, sans équivoque, à gauche de l'échiquier politique. Si vous aussi vous souhaitez vous investir : allez-y!

Aujourd'hui, L'Hétairie, dont le président est Floran Vadillo, traite du sujet des mobilités et en particulier d'un OVNI dans le mode des transports publics : le téléphérique urbain. Brest s'est doté de cet équipement voilà 3 ans à présent et le succès est au rendez-vous malgré les railleries gratuites du début d'exploitation. Avec près de 2 millions de passagers transportés, cette nouvelle offre vise à relier deux rives l'une à l'autre. Privilégiant les modes actifs plutôt que la voiture, la métropole s'est orientée vers un choix audacieux qui peut-être une réponse à nombre de métropoles qui souhaitent proposer un moyen alternatif à l'utilisation d'un véhicule à 4 roues.

Sans dévoiler ici l'analyse qui en faite, je vous invite à lire paisiblement cette note qui, je l'espère, saura rassasier votre esprit curieux sur le pourquoi, le comment et avec qui. Ses forces et ses faiblesses également. Loin d'être une tribune dédiée à sa gloire, le téléphérique urbain s'est durablement inscrit dans le quotidien des brestoises et des brestois, conduisant notamment Le Guide Vert Michelin à le référencer comme point d'attractivité du Pays de Brest. Alors si vous avez 10-15 minures, voire plus, prenez le temps de lire cette note!

Retrouvez l'intégralité de la note ICI

Bonne lecture.

tlphrique_de_brest_capucins_01-2017.jpg

15:29 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.