Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 décembre 2019

Brest : montez à bord!

Comme vous le savez, les élections municipales se profilent un peu partout en France, ici également.

Chacun, en conscience, fait son choix, se détermine en fonction de divers éléments. Et puis il y a celles et ceux qui sont déjà sûrs de ce qu'ils souhaitent : c'est clairement le cas de nombreux participants au meeting de lancement de campagne de François Cuillandre vendredi dernier. Outre les traditionnels et nécessaires discours, il y avait aussi de quoi s'engager, de quoi aider pour la campagne. Déjà, une liste non négligeable de soutiens a pu voir le jour au delà des appareils politiques que nous connaissons par ailleurs. Mais il s'agit d'aller encore plus vite et encore plus loin : c'est le sens de ce message aujourd'hui.

Si vous aussi vous souhaitez participer à la campagne de Brest Au Coeur, si vous souhaitez apporter votre aide pour diffuser nos messages, assurer des permanences prochainement au sein de notre local de campagne; dites le nous!

Nous avons à coeur de rassembler et d'impliquer le plus possible les habitantes et habitants qui le souhaitent. C'est le moment. Chaque heure, chaque moment sera précieux pour contribuer à la victoire de la liste de François Cuillandre dans 97 jours à présent.

Beaucoup hésitent, certains se disent que ce n'est pas pour eux : c'est faux! L'ambiance qui régnait au PL Sanquer vendredi dernier était une ambiance pleine de promesses pour les jours et semaines à venir. Alors pourquoi ne pas monter à bord? Rejoignez-nous! 

Et découvrez, ci-dessous, le clip intégral de campagne.

contact@cuillandre2020.bzh

Capture d’écran 2019-12-16 à 15.16.19.png

Capture d’écran 2019-12-16 à 15.16.40.png

16:05 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

vendredi, 13 décembre 2019

Brest au Coeur

C'est ce soir, vendredi 13 décembre, que François Cuillandre et son équipe lanceront leur campagne pour les élections municipales de Mars 2020.

Je vous invite, chères lectrices, chers lecteurs, à venir à notre rencontre au PL Sanquer, 26 rue Choquet de Lindu, à partir de 18h30 pour échanger avec les candidats et avec François Cuillandre lui-même. Echanger et entendre aussi les soutiens qui acceptent de prendre part au débat et qui expliquent pourquoi ils s'engagent avec la liste Brest au Coeur. 

Brest au coeur de la culture,

Brest au coeur des solidarités,

Brest au coeur de la transition écologique,

Brest au coeur de ses quartiers,

Brest au coeur de son développement économique,

Brest au coeur de ses écoles, de ses jeunes.

Brest au coeur de toute la population.

Capture d’écran 2019-12-13 à 12.05.23.png

12:14 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

mercredi, 06 novembre 2019

Municipales à Brest

Le 5 janvier dernier, interrogé par la presse, j’avais fait savoir que : «  Je serai candidat pour être Maire de Brest si François Cuillandre n’y va pas ».

Je ne suis pas de ceux qui pensent que l’on peut dire tout et son contraire, que ce qui est vrai un jour peut être démenti le lendemain. Ainsi, conformément à mes engagements j’ai retiré ma candidature pour être le 1er des socialistes à Brest dès lors que François Cuillandre a annoncé la sienne. Il s’agissait là d’être cohérent et, surtout dans cette période troublée de la parole publique, prouver que l’on est fidèle à sa parole.

Je n’ignorais rien de la situation judiciaire de François Cuillandre. J’en avais tranquillement et longuement échangé avec lui. A mes yeux, l'évolution procédurale du 17 octobre dernier n'enlève rien aux qualités unanimement reconnues que possède le Maire de Brest; je le sais profondément attaché à Brest et aux brestois. Je le crois résolument tourné vers l’avenir et porteur d’ambitions pour la pointe bretonne. Je reste enfin convaincu qu’il est aujourd'hui le seul candidat suffisamment solide pour être en capacité de continuer à faire de Brest une ville de gauche, solidaire, innovante, vive, rayonnante. Je ne vois pas en quoi, en un mois, les qualités que je pouvais lui prêter auraient disparu subitement. Et si j’avais eu le moindre doute à ce sujet, je me serais porté candidat au mois d'octobre. Le challenge ne m’a jamais effrayé, ma courte expérience politique passée le prouve là où en 2008 personne, sauf quelques fidèles, ne croyait en mes chances de décrocher la Mairie du Relecq-Kerhuon.

L’annonce de mon ralliement a, certes, provoqué un certain nombre de réactions de déception. Je peux les comprendre mais plus qu’autre chose je crois profondément à la force du collectif et même si l’on n’est pas numéro un, on est dans une équipe et on porte le même message, le même dynamisme et la même envie. Tout cela était et est toujours partagé avec François Cuillandre.

Je maintiens donc mon soutien à François et confirme, s’il en était besoin, que je serai candidat auprès de lui pour mener de nouveaux projets pour Brest. Avec lui et avec tant d’autres, de nouvelles têtes, de nouveaux talents mais également avec celles et ceux qui sont déjà en fonction et qui ne comptent pas leurs heures pour la ville et la métropole, nous nous mobiliserons pour que les brestoises et les brestois continuent à être fiers de la cité du Ponant. Une équipe est un savant dosage d’expériences et de nouveautés. Je m’inscris totalement et durablement dans cette dynamique.

Que certains se rassurent, ou s’inquiètent, l’équipe travaille déjà depuis de nombreuses semaines. Ces aléas n’empêchent aucunement les uns et les autres  de réfléchir, de rencontrer, de produire, sur tous les sujets de notre quotidien.

Et sur un plan politique : comme dirait Ronan Pichon, leader de la liste EELV, avec qui j’étais samedi soir pour leur lancement de campagne : « Nous ne nous trompons pas d’adversaires. Nos combats sont contre la droite et l’extrême droite » et je rajouterai : pour toutes les brestoises et les brestois surtout.

"Encore + de Brest" : c’est ce que nous allons vous offrir !

 

Capture d’écran 2019-11-05 à 20.32.40.png

17:49 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

mercredi, 16 octobre 2019

Et si le câble était une réponse?

Très heureux de vous présenter une note travaillée en collaboration avec Tristan Foveau sur le sujet du téléphérique urbain. Très honoré aussi de son édition dans le cadre d'un cercle de réflexions d'un Think-Tank : L'Hétairie.

En effet, un Think-tank est un lieu d'échanges, de réflexions sur tout un tas de sujets (vous pourrez le découvrir par ailleurs) qui concernent notre vie quotidienne et politique nationale. Une association comme celle-là vise avant tout à irriguer les sphères de décisions et à éclairer sur des solutions possibles pour les futures politiques à mener. Bien qu'affiliée a aucun parti politique, L'Hétairie se situe, sans équivoque, à gauche de l'échiquier politique. Si vous aussi vous souhaitez vous investir : allez-y!

Aujourd'hui, L'Hétairie, dont le président est Floran Vadillo, traite du sujet des mobilités et en particulier d'un OVNI dans le mode des transports publics : le téléphérique urbain. Brest s'est doté de cet équipement voilà 3 ans à présent et le succès est au rendez-vous malgré les railleries gratuites du début d'exploitation. Avec près de 2 millions de passagers transportés, cette nouvelle offre vise à relier deux rives l'une à l'autre. Privilégiant les modes actifs plutôt que la voiture, la métropole s'est orientée vers un choix audacieux qui peut-être une réponse à nombre de métropoles qui souhaitent proposer un moyen alternatif à l'utilisation d'un véhicule à 4 roues.

Sans dévoiler ici l'analyse qui en faite, je vous invite à lire paisiblement cette note qui, je l'espère, saura rassasier votre esprit curieux sur le pourquoi, le comment et avec qui. Ses forces et ses faiblesses également. Loin d'être une tribune dédiée à sa gloire, le téléphérique urbain s'est durablement inscrit dans le quotidien des brestoises et des brestois, conduisant notamment Le Guide Vert Michelin à le référencer comme point d'attractivité du Pays de Brest. Alors si vous avez 10-15 minures, voire plus, prenez le temps de lire cette note!

Retrouvez l'intégralité de la note ICI

Bonne lecture.

tlphrique_de_brest_capucins_01-2017.jpg

15:29 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Imprimer |  Facebook | | | |

lundi, 16 septembre 2019

Candidature à Brest : ma décision.

Brestoises, brestois,

Jeudi 12 septembre, François Cuillandre annonçait qu'il serait candidat, devant les adhérents du Parti socialiste, pour porter de nouveau la responsabilité de premier des socialistes et briguer un 4ème mandat de maire de Brest et président de la métropole.

Pour ma part, j’ai affirmé, encouragé et entouré par de nombreux soutiens, être convaincu de pouvoir apporter un souffle nouveau à Brest et aux Brestois. C’était aussi le sens du rassemblement initié au Vauban en Juin dernier ; rassemblement qui avait vu près de 200 personnes s’engager à mes côtés pour écrire Brest ensemble.

Ce n'est pas un secret, cela fait plusieurs mois que nous réfléchissons collectivement à l'avenir de notre ville et de ses habitants. Voilà plus d’un an qu’un groupe, constitué de personnalités diverses et motivées, pas toutes engagées politiquement mais toutes engagées pour Brest et son avenir, travaille sur nombre de sujets qui concernent le quotidien des Brestois. Il y a des thèmes et des préoccupations qui se sont révélés comme des priorités, sur la qualité de vie à Brest, le vivre-ensemble, notamment dans les quartiers, sur la sécurité, sur la culture, sur les déplacements… Tout cela a été détaillé.

Brest et les Brestois méritent incontestablement que les forces de progrès qui entendent jouer un rôle dans son avenir se présentent unies devant les électeurs les 15 et 22 mars 2020.

J'entends, de mon côté, que ce rassemblement soit effectif le plus rapidement possible. Je veux faire vivre cet élan qui s’est créé depuis le mois de Janvier, cette envie de Brest, cet enthousiasme qui a émergé ici et là.

Me concernant, j’ai volontairement gardé le silence depuis jeudi. En effet, la démarche engagée ces derniers mois ne s’est pas construite sans aide et soutiens. Je me devais de consulter le groupe qui m’a accompagné dans la construction de cette démarche avant d’officiellement prendre quelque décision que ce soit. Attendre de la démocratie participative suppose d’abord que des candidats potentiels puissent se l’appliquer. Recul, travail et réflexion.

Ainsi, je viens vous dire que, fidèle à mes engagements pris au mois de janvier et, en tant que premier secrétaire fédéral garant de notre unité, j'ai fait le choix de soutenir la candidature de François Cuillandre. Conformément à nos accords, je porterai auprès de lui notre vision de Brest, fruit de la réflexion des derniers mois.

Depuis ce jeudi, une quantité incroyable de messages m'est parvenue. Je veux remercier tous ceux et toutes celles qui m'ont témoigné leur soutien et leur sympathie. Je leur demande, le moment venu, avec nous, de faire gagner la gauche rassemblée, de faire gagner Brest. A toutes celles et tous ceux qui croient en ma capacité à jouer un rôle pour notre Cité du Ponant, à toutes celles et tous ceux qui se sont manifestés depuis janvier, je demande de rester mobilisés. Je demande à chacun d’être convaincu que, si François Cuillandre est désigné dans le cadre de cette désignation interne, nous serons fin prêts à décliner collectivement nos thèmes de campagne. Je compte sur eux tous autant qu’ils comptent sur moi.

Cette décision est prise dans l’intérêt général et, surtout dans l’intérêt de la ville de Brest et de ses habitants.

L’énergie, l’enthousiasme, l’envie de faire, voilà ce qui guide l’élu que je suis. Je ferai bénéficier à l’équipe menée par François Cuillandre de cette même énergie, ce même dynamisme, cette envie de faire, intacte, pour Brest. Aux côtés de François Cuillandre, je resterai aussi déterminé et exigeant que je l’ai toujours été.

Je viens en renfort, j’arrive en allié et je suis prêt à apporter toutes mes forces pour faire avec vous « Encore + de Brest » à partir du mois de mars.

Capture d’écran 2019-09-16 à 09.52.20.png

11:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Imprimer |  Facebook | | | |